16 C
Tunisie
jeudi 25 février 2021
Accueil Non classé Le ministère des Finances mettra en œuvre 60 mesures d'ordre financier, fiscal...

Le ministère des Finances mettra en œuvre 60 mesures d’ordre financier, fiscal et social

Le ministère des Finances a mis en place 60 mesures d’ordre financier, fiscal et social qui seront appliquées dans un délais qui ne dépasse pas 9 mois.
Dans un communiqué publié, samedi, sur sa page Facebook, le département des finances précise que certaines de ces mesures nécessitent des cadres législatifs pour leur mises en œuvre.

- Publicité-

Ces mesures sont réparties sur 8 chapitres essentiels, relatifs à la dynamisation de l’investissement, l’amélioration du climat des affaires, l’appuie aux startups et aux projets innovants, outre le renforcement de l’aspect social.

Ces mesures visent également à lutter contre la pauvreté, moderniser l’administration fiscale, numériser les procédures, rationaliser les transactions financières en cash, à intégrer l’activité parallèle dans le circuit économique, outre la lutte contre l’évasion fiscale, la modernisation de la douane et le renforcement du contrôle.
Ces mesures feront l’objet d’une loi ou bien elles seront intégrées dans le projet finances 2020.

Une équipe chargée du suivi de l’application de ces mesures a été mise en place sous la présidence du ministre des Finances afin d’assurer le suivi et la coordination avec les équipes et intervenants. En outre, des rapports périodiques sur l’avancement de l’application de ces mesures seront élaborés.

Le ministère a souligné que le modèle de développement reflètera « la dimension sociale des différentes mesures économiques prises, notamment celles liées la préservation des emplois, et de l’allocation des fonds nécessaires au profit de personnes à besoins spécifiques et des franges vulnérables ».

Le département s’est engagé, aussi, selon le même document, à contribuer efficacement finaliser la signature de 30 chartes sectorielles et à mettre en place un nouveau mécanisme pour accélérer le recouvrement des impayés de l’Etat vis-à-vis du secteur privé.
Il s’agit, également, de mettre en application le Fonds des fonds, qui servira au financement des entreprises innovantes, et ce, à travers une souscription initiale de 240 millions de dinars (MD).

Cette enveloppe permettra de faciliter le lancement des projets dans les domaines innovants. Le ministère des Finances œuvre, également, à suivre la situation économique et l’évolution de la situation financière, compte tenu des répercussions de la crise de Covid-19 sur le secteur privé et les finances publiques.

Il s’attellera à mettre en exécution les mesures relatives à l’impulsion du partenariat public-privé et des projets de développement régional, outre le renforcement de la solidité des entreprises publiques et le soutien des secteurs stratégiques. Le ministère a fait savoir qu’il poursuivra l’élaboration d’un plan structurel basé sur l’initiative privée, la valorisation du facteur humain, le recours aux compétences et l’encouragement de l’innovation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,421FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,392SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles