AccueilLa UNELe « New Deal » de Mechichi avec le FMI, en vidéo...

Le « New Deal » de Mechichi avec le FMI, en vidéo exclusive

C’est ce lundi 3 mai 2021 que devraient commencer les pourparlers (et non encore les négociations), à Washington entre la Tunisie et le FMI. L’équipe tunisienne, constituée du Gouverneur de la BCT, du ministre des Finances, serait partie depuis vendredi dernier en direction de Washington  District of Columbia. Le chef du gouvernement pourrait assister au couronnement du processus  à Washington , au cours de cet été.

- Publicité-

Dans le « couffin » de la délégation tunisienne, un programme de réformes à la tunisienne, ou ce qu’on pourrait appeler un « New deal à la Mechichi », qui permettrait au pays d’éviter le crash financier et de devenir incapable d’honorer ses engagements, locaux et internationaux. « La Tunisie pourrait ne pas le faire, si certaines  conditions se trouveraient remplies. La principale est qu’il n’y ait pas d’engagement de l’autorité politique du gouvernement tunisien. Une condition, qui n’est heureusement plus d’actualité, en ce sens où notre gouvernement est tout à fait engagé à aller vers les réformes et à les mettre en place pour que le pays reste à la hauteur de ses engagements et sorte de cette situation de crise sans précédent », tranquillisait Hichem Mechichi dans un entretien exclusif avec Africanmanager.com, avant d’ajouter que, pour cela, « nous ne sommes intéressés, ni par un gain politique, ni électoral ». Suivez son regard, vers Carthage peut-être !

–        Dealer, autrement, un crédit de 4 Milliards USD

Par le programme qu’il compte présenter au FMI, Mechichi essaie de dribler les uns et les autres, ceux qui comme l’UGTT demandent de nouveau des augmentations salariales, et ceux qui guettent  le moindre faux-pas pour déverser sur le chef du gouvernement tous les maux de dix ans de crises, politique, économique, financière, institutionnelle et constitutionnelle. L’actuel locataire de la Kasbah sait très bien que les réformes demandées par le principal bailleur de fonds sont incontournables, et essaie juste d’en arrondir les angles.

Le chef du gouvernement tunisien devrait en effet convaincre le FMI de résoudre tous les problèmes, économiques et financiers de la Tunisie par la croissance, seul moteur intégral capable de booster l’économie et d’améliorer tout le reste des ratios financiers qui handicapent jusque-là la conclusion d’un nouvel accord, cette fois-ci de 4 Milliards USA, avec le FMI. Un accord, qu’il appelle plutôt « programme d’accompagnement », et qu’il justifie par le gros risque qui serait encourue par la Tunisie, en cas de non accord avec ce bailleur de fonds, accord qui ouvrirait de nouvelles perspectives avec d’autres bailleurs.

Un « New Deal », une nouvelle manière de discuter l’appui financier, non plus basée sur de simples ratios à améliorer et des réformes à introduire, mais sur la base d’un programme qui relancerait la croissance, qui créerait toutes les conditions nécessaires à l’amélioration des ratios et des conditions de vie et d’investissement.

–        La réponse de Mechichi à ses critiques : Evitons les tiraillements !

Mechichi qui dit que cet accord est « la tentative de la dernière chance », est cependant conscient qu’il lui faut, pour cela, l’accord de tous ses partenaires. « Pour arriver à ce programme d’accompagnement, il faut que, nous en interne, on soit unis autour de l’idée de la nécessité d’aller fermement vers les réformes, et de ne plus se laisser entraîner par les tiraillements (…), qui n’apportent que du discrédit à l’action du pays pour sortir de la crise », dit le chef du gouvernement en direction de ceux qui orchestrent, depuis quelques jours, une polémique sur cette question du retour vers le FMI.

A ces mêmes critiques, sur le volume de la dette qui pourrait augmenter avec ce nouveau gros crédit en discussion, sur le calendrier des réformes qui seront proposées au FMI, et sur la masse salariale et la trêve sociale avec l’UGTT, le chef du gouvernement tunisien Hichem Mechichi a répondu dans cette interview exclusive accordée vendredi dernier à notre journal en ligne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,729FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,475SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles