20 C
Tunisie
samedi 31 octobre 2020
Accueil Actualités Les cliniques privées ne sont pas assez encadrées !

Les cliniques privées ne sont pas assez encadrées !

Lors d’une journée d’étude tenue ce mardi 02 avril 2019 à Tunis, autour de la gouvernance du secteur de la santé, Chawki Tabib, président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC), a appelé à la révision des dispositifs juridiques qui concernent la responsabilité civile et pénale découlant des fautes médicales ainsi que le système de l’assurance sur la maladie.

- Publicité-

En effet, il a insisté sur l’importance de la révision du cade juridique des cliniques privées en Tunisie, appelant à la mise en place de mesures techniques et précises, dont l’objectif est d’assurer le contrôle administratif et technique mené par les services du ministère de la Santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,332SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles