AccueilLa UNELes demandeurs d’emploi encore plus nombreux

Les demandeurs d’emploi encore plus nombreux

Le pourcentage de demandeurs d’emploi auprès du Centre d’information et d’orientation de l’espace « 13 août » de l’Union nationale de la femme tunisienne est passé de 14% en novembre dernier à 18% en décembre en raison de la perte de nombreux emplois due aux répercussions de la pandémie Covid-19.

- Publicité-

Le rapport publié par le Centre sur ses activités au cours du quatrième trimestre 2020 (octobre, novembre et décembre) a démontré que la plupart des cas sociaux venus au centre se plaignaient de la détérioration de leur pouvoir d’achat et des prix élevés des produits de base en général, et du fait que le chef de famille n’était plus en mesure de suivre la hausse continue des prix.

Le centre n’est plus uniquement la destination des cas sociaux enregistrés auprès de la banque de données du ministère des Affaires sociales (répertoriés parmi les bénéficiaires de la subvention aux familles nécessiteuses), mais plutôt la destination des travailleurs domestiques, des professionnels et artisans, des retraités et des salariés, lit-on de même source.

Le rapport indique que les revenus de ce groupe sont devenus très faibles comparé aux exigences de la vie et ne répondent pas aux besoins de la famille tels que la location d’une maison, les frais d’alimentation, les vêtements, les traitements et les études, surtout face aux restrictions imposées en raison de la crise de la pandémie de Covid 19 et ses répercussions économiques et sociales particulières en Tunisie comme dans le reste du monde.

Des cas sociaux à hauteur du tiers

Les demandes de 33% des visiteurs du centre, soit environ 69 cas sociaux, au cours des trois derniers mois de l’année 2020, étaient de nature sociale. Ces demandes se répartissaient notamment entre des demandes d’aide alimentaire et financière (43%), des demandes d’emploi (20%), des demandes d’intervention auprès des structures concernées par l’intervention ( 28%) et des demandes d’assistance pour le payement d’un loyer (9%).

Le rapport indique que le taux de pauvreté en Tunisie, estimé à 15,2%, selon un rapport du ministère des Affaires sociales, devrait atteindre 17%. L’Institut National de la Statistique indique également que le nombre de Tunisiens vivant en dessous du seuil de pauvreté est d’un million sept cent mille, sur un total de onze millions de personnes.

Le rapport a aussi rappelé que le taux de chômage en Tunisie a atteint les 19% en fin de 2020, selon l’Institut national de la statistique. Ce taux devrait passer à 20%, entrainant la perte de 274000 emplois en Tunisie, en particulier les emplois fragiles qui sont directement ou indirectement liés au tourisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,560SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles