AccueilPresse localeLes œufs ont disparu du marché. On va en importer de Turquie...

Les œufs ont disparu du marché. On va en importer de Turquie ou d’Ukraine

Le secrétaire général de la Fédération tunisiennes des aviculteurs, Radhouane Gharafi, a  confirmé la pénurie des œufs qui ont disparu du marché, évoquant la perspective de plus en plus insistante d’avoir recours à l’importation, d’autant que les réserves pour le mois de Ramadan sont indisponibles.

Intervenant, ce lundi sur Shems fm, il a fait état de la « surprise » des aviculteurs suite à la fixation par le ministère du Commerce du prix des quatre œufs à 980 millimes, ce qui ne couvre nullement le coût pour l’éleveur, a-t-il dit.

Il s’est vigoureusement élevé contre la non consultation de la profession par le ministère du Commerce, lors de la fixation des prix, tout en appelant à l’augmentation du prix à 300 millimes l’unité.

Il a , d’autre part , affirmé que  les autorités envisagent d’importer les œufs  soit de Turquies , soit d’Ukraine, ce qui, a-t-il prévenu, nuira grandement à l’aviculteur tunisien.

- Publicité-

1 COMMENTAIRE

  1. Quelques soient les gouvernements, ils travaillent presque tous dans l’axe de destruction des agriculteurs Tunisiens. Ils ont oublié que par cherté des viandes, que la grande majorité des Tunisiens s’est tournée vers les œufs. Assez de dettes et assez d’importations avec l’argent des autres. Combien va coûter un œuf importé par une devise étrangère et à crédit. Quelles solutions intelligentes peut-on imaginer pour venir en aide aux éleveurs au lieu de les ruiner pour ne garder que le cap sur les importations aux profits de quelques individus (hégémonie administrative ou financière) ? Paix à l’âme de l’ancien Président ZABA qui a dit qu’on ne peut pas avoir de dignité si nous importons notre propre nourriture. Les décisions d’importation vont nous faire perdre les producteurs qui sacrifient le plus pour nourrir la population. Ouuuvrons bien nos yeux, nos oreilles et nos antennes cognitives pour détecter les dangers à court, moyen et long terme. A qui profite notre actuelle situation ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,998SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -