AccueilActualitésLes "très graves accusations d'un ancien ministre algérien contre la Tunisie"

Les « très graves accusations d’un ancien ministre algérien contre la Tunisie »

«Concernant la Tunisie et d’autres pays, ils ont le tourisme, mais ils ont aussi le terrorisme et le trafic de drogue». C’est ce que rapportait hier 4 septembre 2018 le site algérien «Observalgerie», qui citait l’ancien ministre algérien Chakib Khellil reconverti expert en économie selon la même source. Et l’ancien ministre d’expliquer, selon la même source qui cite l’ancien responsable algérien que «tout ceci (tourisme, terrorisme et trafic de drogue, ndlr) ramène de la devise. Quand un terroriste vient chez vous il ne vient pas seul, il vient et ramène avec lui des Dollars et de l’Euro. C’est pour cela que les monnaies de beaucoup de pays, qui font face au terrorisme et au trafic de drogue, ont une grande valeur», a ajouté Chakib Khellil. «Par conséquent nous ne pouvons pas dire que le Dinar Tunisien surpasse le Dinar algérien par-ce-que l’économie tunisienne est plus forte que l’économie algérienne (…) eux ils ont un surplus ( de devises, ndlr) qui leur vient par d’autres moyens que ceux que nous connaissons» a-t-il conclu.

- Publicité-

Rappelons, de notre côté, que les réserves tunisiennes en devises fondent depuis quelques mois, comme neige au soleil d’été et ne sont plus que de 69 jours d’importation, et qu’une grande partie des touristes qui ont visité cet été la Tunisie, sont Algériens. Ils étaient en effet, selon des chiffres officiels, quelque 2,5 millions de touristes attendus pour l’été 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,723FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,478SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles