18 C
Tunisie
samedi 24 octobre 2020
Accueil Actualités L'hôpital de Sfax sera un centre de prise en charge des patients...

L’hôpital de Sfax sera un centre de prise en charge des patients du Covid-19

Le nouvel hôpital universitaire à Sfax sera transformé en un centre national de prise en charge et de traitement des patients du Covid-19, a déclaré, mardi, le ministre de la Santé, Faouzi Mehdi, lors de la clôture des travaux d’une rencontre médiatique tenue à Tunis, sur le thème «  »Communication et information sur la grippe saisonnière au temps de Covid 19 ».
Le ministre de la Santé a indiqué à cette occasion que l’exploitation du nouvel hôpital universitaire à Sfax en tant que centre national de prise en charge et de traitement des patients du Covid-19 s’effectuera dans les prochains jours, après le parachèvement de quelques travaux, tels que la liaison avec les divers réseaux.
Selon la fiche technique du nouveau centre hospitalier universitaire nouvellement créé à la délégation de Thyna (Sfax), la partie chinoise se charge des travaux de construction, tandis que la partie tunisienne assume la responsabilité de son équipement dans le cadre d’un don chinois d’une valeur de 120 millions de dinars.
La capacité d’accueil de l’hôpital est d’environ 250 lits et comprend un pôle d’accueil et d’enregistrement, un hôpital de jour, des cliniques ambulatoires, un pôle de soins intensifs comprenant un bloc opératoire de cinq salles, un service d’anesthésie et de réanimation, un service de médecine d’urgence, un pôle médical et chirurgical d’une capacité de 156 lits et un service psychiatrique d’une capacité de 80 lits.
La structure sanitaire, qui s’étend sur une surface couverte de plus de 26 mille m2, comprend un pôle d’imagerie médicale et d’exploration fonctionnelle (3 unités d’imagerie médicale, une unité d’IRM et une unité de scanner), un pôle pour les laboratoires et la pharmacie, et une aile pour les services administratifs et techniques.
Dans ce contexte, le ministre de la Santé a estimé que la prévalence élevée du Coronavirus dans le pays « est devenue une certitude », notant que le département de la santé a mis en œuvre tous les moyens pour faire face à cette tendance haussière de la contamination, outre le développement des capacités des hôpitaux en mettant à disposition des lits de réanimation, afin de réduire la pression sur les établissements hospitaliers.
Mehdi a encore indiqué que le nombre de laboratoires d’analyses devrait se développer à plus de 30 laboratoires après l’entrée en service des laboratoires de Kebili, Sidi Bouzid, Manouba et Jendouba, outre l’installation d’hôpitaux de campagne grâce à l’ouverture d’un hôpital de campagne à Beni Khiar (Nabeul), Tataouine et Kairouan.  

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,332SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles