L’Instance politique de Nidaâ gèle l’adhésion de Youssef Chahed

L’Instance politique de Nidaâ gèle l’adhésion de Youssef Chahed

par -

L’Instance politique du Mouvement Nidaa Tounes, réunie, vendredi soir, a décidé de geler l’adhésion du chef du gouvernement Youssef Chahed et de déférer son dossier à la commission du règlement intérieur, conformément aux dispositions des articles 59, 67 et 69 du règlement du parti.

Joint au téléphone par l’agence TAP, Abderraouf khammassi, membre de l’Instance politique, a indiqué que le premier congrès électif du parti aura bien lieu, les 26 et 27 janvier 2019.

Sur un autre plan, ila souligné que l’Instance politique du Mouvement Nidaa Tounes se tient aux côtés de la Centrale syndicale dans son combat, dénonçant ” la campagne de dénigrement ” qui vise son rôle national et historique.

Plus tôt dans la journée, l’Instance politique de Nidaa Tounes avait publié une déclaration à l’issue de sa réunion, dans laquelle elle a salué le rôle du groupe parlementaire de Nidaa Tounes et la cohésion de ses élus autour de la ligne politique du parti et les choix de son fondateur Béji Caïd Essebsi.

L’Instance politique du Mouvement Nidaa Tounes était en conclave, depuis trois jours à Tunis, pour décider du sort du chef du gouvernement, Youssef Chahed et statuer sur son maintien ou non au sein du Mouvement, avait déclaré à la TAP, le président du groupe parlementaire du mouvement, Sofien Toubel.

Interrogé samedi matin sur la décision prise à  son encontre par Nidaâ Tounès, Youssef Chahed a déclaré, cité par Mosaïque fm, qu’étant « absorbé par la loi des finances et la rentrée scolaire, je n’ai pas la tête à ça ».

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire