AccueilActualitésL'IVD disculpe Fayçal Derbel, Bousannougua et Mansour, et les blanchit

L’IVD disculpe Fayçal Derbel, Bousannougua et Mansour, et les blanchit

L’ARP n’est plus ce qu’elle devrait être. Théâtre de joutes d’insultes et de disputes théâtrales, elle est aussi devenue l’endroit où certains députés tentent de régler leurs comptes avec d’autres, y compris par les médisances et l’atteinte à l’honneur. C’est ce qui est encore une fois arrivé, ce mardi 21 juillet 2020 à l’encontre du député, commissaire aux comptes de métier. Or, contrairement à ce qu’a prétendu un député sous couvert de point d’ordre, le député Fayçal Derbel, tout comme deux de ses collègues commissaires aux Comptes, ne font l’objet d’aucune sorte d’enquête et ne sont impliqués dans aucune affaire avec l’IVD. Une lettre officielle envoyée par Sihem Ben Sedrine et signée de sa main le confirme, en corrigeant l’erreur contenue dans son dernier rapport.

- Publicité-

« Une erreur s’est glissée dans la décision en vertu de laquelle ont été déférés les commissaires aux comptes Fayçal Derbel, Moncef Bousannougua Zammouri et Ahmed Mansour, alors même qu’aucune preuve d’accusation n’a été établie à leur endroit, selon les conclusions de l’IVD (…). Ce faisant, il y a lieu de classer l’affaire les concernant au titre de toutes les accusations retenues contre eux pour manque de preuves », disait la lettre de Sihem Ben Sedrine à l’adresse du président du tribunal de 1ère instance de Tunis 1.
Cette lettre, dont nous avons pu avoir copie, confirme, au besoin, que le député et ses confrères n’avaient rien à se reprocher dans l’affaire dite de Carthage Cement. La lettre de l’IVD les blanchit même de toutes les accusations qui leur avaient été lancées par erreur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,440SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles