35 C
Tunisie
jeudi 24 septembre 2020
Accueil Actualités Maghzaoui : Vers la formation d’un front de coalition parlementaire

Maghzaoui : Vers la formation d’un front de coalition parlementaire

L’élu du bloc démocratique à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) et secrétaire général du mouvement Echaab, Zouhair Maghzaoui, a fait savoir que des concertations sont en cours entre son groupe et les blocs parlementaires de Tahya Tounes, la Réforme et Al-Watania, ainsi que des députés indépendants.
Les concertations ont pour objectif de former une coordination ou encore un front de coalition parlementaire, a-t-il ajouté.
Dans une déclaration accordée vendredi à l’Agence TAP, Maghzaoui a évoqué la possibilité d’annoncer la semaine prochaine la création de cette coordination ou front regroupant les groupes parlementaires cités.
« L’objectif est de trouver un équilibre au sein de l’ARP, surtout que ces blocs ont su coordonner entre eux à différentes reprises, notamment lors de la plénière consacrée au retrait de confiance au président de l’ARP », a-t-il déclaré.
Le secrétaire général du mouvement « Echaab » a fait observer que l’ARP avait besoin de ce genre d’alliance et de coordination, au regard de l’existence de taches urgentes à accomplir, notamment la mise en place de la Cour Constitutionnelle, la révision de la loi électorale ainsi que les questions concernant la relation entre le parlement, le président de la République et le chef du gouvernement « pour éviter qu’elle ne soit un sujet de chantage aux mains de certaines parties ».
Maghzaoui a rappelé, dans ce sens, les propos de certains partis politiques, lesquels ont exhorté le chef du gouvernement à l’issue de la séance du vote de confiance, à effectuer un remaniement ministériel dans un délai déterminé ou à s’apprêter à un vote de défiance.
Concernant la position du mouvement Echaab vis-à-vis du chef du gouvernement, Maghzaoui a assuré que la place de sa formation politique est dans l’opposition. Il a toutefois expliqué au chef du gouvernement lors de leur dernière rencontre le 8 septembre, que cette « opposition » sera constructive et qu’elle soutiendra le gouvernement pour barrer la route à toute tentative de chantage de la part de n’importe quel parti.
Maghzaoui a indiqué que la rencontre du 8 septembre avec Hichem Mechichi a abordé la situation sociale ainsi que l’impératif pour le gouvernement de trouver des solutions aux problèmes sociaux dont le chômage.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,618FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,304SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles