Maroc : Baisse de l’encours de la dette extérieure publique

Maroc : Baisse de l’encours de la dette extérieure publique

par -

Selon la Direction du Trésor et des Finances extérieures (DTFE), relevant du ministère de l’Économie et des Finances, l’encours de la dette extérieure publique s’est situé à près de 326,5 milliards de dirhams (MMDH) en 2018, soit 29,2% du produit intérieur brut (PIB) contre 31,3% en 2017, rapporte le site Yabiladi.

La structure par créanciers de cette dette fait ressortir une prédominance des multilatéraux avec une part de 48,8%, suivis des bilatéraux (28,4%) et des marchés financiers internationaux et banques commerciales (22,8%), précise la même source.

En 2018, indique la même source, les établissements publics et le Trésor ont été les premiers emprunteurs avec des parts respectives de 54,1% et 45,4%, notant que la dette extérieure du Trésor a reculé à 13,2% du PIB.

Le bulletin fait également savoir qu’un volume global de 19,3 MMDH a été mobilisé par le secteur public, dont 12,9 MMDH destinés aux projets d’investissements des établissements et entreprises publics (EEP), 6,3 MMDH pour le Trésor (5,8 MMDH au titre des appuis aux réformes et 500 millions de dirhams -MDH- pour des projets du budget) et 900 MDH pour le financement des projets des collectivités territoriales.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire