Maroc : La BAD décaisse 96 Millions $ pour l’accès à l’emploi

Maroc : La BAD décaisse 96 Millions $ pour l’accès à l’emploi

par -

Le Maroc et la Banque africaine de développement (BAD) ont récemment signé un accord portant sur un prêt d’un montant de 96,6 millions de dollars destiné à financer un programme d’amélioration de l’accès à l’emploi, rapporte l’agence Ecofin.

Signé par le ministre marocain de l’Economie et des Finances, Mohamed Benchaaboun, et la représentante résidente de la BAD au Maroc, Leila Farah Mokaddem, cet accord « vise à contribuer à l’amélioration des conditions de vie de la population à travers un accès inclusif à l’emploi et au développement des compétences ».

Le ministre marocain de l’Economie et des Finances a précisé que ce programme, qui couvre la période 2019-2021, vise essentiellement la création d’environ 100.000 emplois par an, outre l’accompagnement de 111.000 bénéficiaires de la formation qualifiante, dont 50 % de filles.

Ces objectifs seront atteints grâce à la construction d’un centre de formation professionnelle en entrepreneuriat ainsi que la création de 10 centres sectoriels sous forme de partenariat public-privé (PPP) et d’un institut de formation des formateurs de la formation professionnelle qualifiante.

La représentante résidente de la BAD au Maroc a indiqué que « ce programme, qui se base sur l’utilisation d’un instrument de financement axé sur les résultats et la performance, est une première dans un pays à revenu intermédiaire ».

Selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP), l’organe de planification économique au Maroc, le taux de chômage est passé de 10,2 % en 2017 à 9,8 %  en 2018, détaille encore la même source.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire