Tags Posts tagged with "BTE"

BTE

par -

L’appel à manifestation d’intérêt pour la cession en bloc unique d’actions sur appel d’offres international des participations de l’Etat tunisien et de Abu Dhabi Investment Authority (ADIA), représentant 77.8% du capital de la Banque de Tunisie et des Emirats (BTE), (soit 100% des actions ordinaires, les 22,22% restantes étant des Actions à Dividende Prioritaires qui feront l’objet d’une OPA conformément à la réglementation en vigueur) sera lancé à partir de ce lundi 11 décembre 2017 à 14h.
Cette cession se fera en deux phases : Phase 1: Appel à Manifestation d’Intérêt et Phase 2 : Appel d’Offres International. L’appel à manifestation d’Intérêt a pour objectif d’informer les investisseurs de cette opération et de permettre à ceux intéressés d’obtenir le Dossier de Pré-Qualification. La banque Rothschild et KPMG Tunisie ont été retenues comme Conseillers Exclusifs des deux cédants pour la réalisation de l’ensemble de l’opération de cession.

Les cédants ont décidé de limiter l’accès à l’opération de cession aux candidats pré-qualifiés à l’issue de la phase de Manifestation d’intérêt, et selon les critères établis par le Dossier de Pré-Qualification. Les investisseurs souhaitant participer au processus de pré-qualification doivent manifester leur intérêt par email aux Conseillers Exclusifs durant la période allant du 11 Décembre 2017 à 14H au 15 Janvier 2018 à 17H. Ils recevront alors sous 48h une fiche de présentation à remplir et un accord de confidentialité à signer et à renvoyer par email aux Conseillers Exclusifs. Les Dossiers de Pré-Qualification Technique devront être remis par porteur contre décharge ou par lettre recommandée avec accusé de réception au plus tard le vendredi 26 janvier 2018 à 17 heures, heure de Tunis, au siège de la Banque de Tunisie et des Emirats (BTE) 5 bis, Rue Mohamed BADRA 1002 Tunis “

Créée en 1982 par une convention signée entre Abou Dhabi Investment Authority (ADIA) et le gouvernement Tunisien, la Banque de Tunisie et des Emirats (BTE) anciennement Banque de Tunisie et des Emirats d`Investissement (BTEI) a acquis un excellent positionnement parmi les banques de développement et un portefeuille d’entreprises de premier plan. Depuis 2004, la BTE s’est engagée dans un processus d’universalité. Elle a dès lors étendu son activité, initialement limitée au financement des entreprises, à toutes les autres sphères du métier de la banque. La BTE a clôturé l’exercice 2016 avec un produit net bancaire de l’ordre de 39,8 MDT et un résultat net de 0,9 MDT. L’actif total s’élève à 981 MDT, tandis que les fonds propres totalisent 129 MDT (FY2016).

par -

Nous venons d’apprendre d’une source bien informée que le gouvernement s’apprête à vendre ses participations dans la Banque de Tunisie et des Émirats (BTE), le seul dossier qui bouge au niveau du ministère des Finances. Ce dernier, nous a-t-on dit, est en train de chercher une banque d’affaires qui sera chargée de l’étude et de la vente des parts de l’État dans cette banque.

Cette décision s’inscrit dans le cadre de la stratégie du gouvernement de vendre les participations non stratégiques de l’État dans certaines banques.

L’opération de cession doit être faite via la mobilisation de deux banques d’affaires, une chargée de la vente des parts de l’État tunisien et une autre de ceux du partenaire émirati, ce qui explique en grande partie la complexité du dossier et le non achèvement de la transaction jusqu’à ce jour.

A noter que la Banque de Tunisie et des Emirats (BTE), anciennement Banque de Tunisie et des Emirats d’Investissement (BTEI), a été créée en 1982 par une convention signée entre Abou Dhabi Investment Authority (ADIA) et le gouvernement tunisien.

En effet, depuis 2004, date d’obtention de l’autorisation d’exercer en tant que banque universelle, la BTE a engagé un processus d’universalité. A ce titre, son activité, limitée initialement au financement des entreprises, s’est étendue pour toucher toutes les autres sphères du métier de la banque et notamment la collecte des dépôts auprès de la clientèle, quelles que soient la forme et la durée (dépôt à vue, épargne, dépôt à terme).

par -

Selon les états financiers intermédiaires de la BTE (Banque de Tunisie et des Émirats) arrêtés au 30 juin dernier, le résultat net de la banque s’élève à 197 mille dinars contre 1,7 millions de dinars un an plus tôt. Cependant, le Produit net bancaire de la période affiche une hausse de 4,3% pour s’établir à 20,2 millions de dinars contre 19,4 millions à fin juin 2016. Cette progression est due à la hausse des produits d’exploitation de 9,8%. Les charges d’exploitation bancaire affichent une croissance de 16,8% sur un an pour s’établir à 17,75 millions de dinars. Par ailleurs, les frais de personnel se sont envolés de 27,6% pour atteindre 10 millions de dinars au premier semestre contre 7,8 millions une année auparavant. La banque tiendra une Assemblée Générale Extraordinaire le Mercredi 04 Octobre à 13 H00 au siège de la Banque à l’effet de délibérer sur l’ordre du jour suivant : Approbation des statuts mis à jour de la Banque conformément aux dispositions de la loi n° 2016-48 du 11 Juillet 2016 relative aux banques et aux établissements financiers.

par -

Les états financiers intermédiaires de la BTE (Banque Tunisie Emirats), au 30 juin 2016, montrent un total bilan de 955.175 MDT et un Résultat Net (RN) de 1,705 MDT, de 0,300 MDT moindre que celui de la même période de l’exercice 2015, année où le RN de la banque pour toute l’année n’avait pas dépassé le 1,663 MDT. Exercice aussi où les liquidités de fin période avaient dépassé les 50,8 MDT contre seulement 1,57 MDT à la fin du premier semestre 2016.

Notons enfin que la BTE avait reçu, en octobre 2015, notification d’un redressement fiscal reçu à la suite d’un contrôle approfondi. L’Administration fiscale lui réclamait un peu plus de 8,327 MDT, dont plus de 2,779 MDT de pénalités de retard. Ce redressement représenterait, s’il est maintenu, 5 fois le résultat net de la banque des Emirats. La nouveauté dans cette affaire, c’est que la banque avait reçu en mai 2016 une réponse motivée de l’administration fiscale, rejetant l’opposition de la banque et maintenant donc le montant de 8,327 MDT. La BTE maintient cependant sa provision, pour les 8,3 MDT, à seulement 3,88 MDT.

par -
L'activité de la BTE a été marquée au cours du deuxième trimestre 2013 par une hausse de 9

«La banque de Tunisie et des Emirats (BTE) a fait l’objet d’un contrôle fiscal approfondi portant sur les différents impôts et taxes au titre de la période allant du 1er janvier 2011 au 31 décembre 2013. En date du 12 octobre 2015, une notification de redressement a été communiquée à la banque, réclamant ainsi un complément d’impôts et taxes de 8 327 mille DT dont 2 779 mille DT de pénalités de retard », rapportent les commissaires aux comptes de la BTE en marge des états financiers de l’exercice 2015.

A la date du 25 novembre 2015, la BTE a formulé son opposition aux principaux chefs de redressement, néanmoins et jusqu’à la date du présent rapport, aucune suite ne lui a été réservée par l’administration fiscale. En couverture dudit risque, la banque a estimé et constitué une provision de 3 880 mille DT.

Par ailleurs, «la rémunération du Directeur Général englobe, outre le salaire et les indemnités, la mise à disposition d’une voiture de fonction avec prise en charge des frais d’utilité. Cette rémunération s’est élevée au titre de l’exercice 2015 à un montant brut de 92 KDT et 16 KDT de charges patronales », lit-on dans le rapport des commissaires aux comptes.

par -
L'activité de la BTE a été marquée au cours du deuxième trimestre 2013 par une hausse de 9

L’activité de la BTE (Banque Tunisie Emirats) a été marquée au cours du premier trimestre 2016 par une augmentation de 21,0% des produits d’exploitation bancaire par rapport au premier trimestre 2015 du fait de la hausse principalement des intérêts de 20,4% et des  commissions de 19,3%.

Parallèlement, les charges d’exploitation bancaire ont augmenté  de 30,7% au cours de la même période. Le Produit net bancaire a enregistré au cours du premier trimestre 2016 une augmentation de 13,6% (+1 060 mille de dinars) par rapport aux trois premiers mois de 2015. Le portefeuille titres a enregistré une évolution de 23,9% (+21,527 MDT) résultant des investissements réalisés dans les titres de placement (Notamment dans les emprunts obligataires et les BTA).

L’encours des crédits a enregistré au cours du premier trimestre 2016 un accroissement de 19,9% (+114,153 MDT) résultant essentiellement de l’accroissement des crédits aux entreprises CT (+63,078 MDT). Les dépôts de la clientèle ont enregistré, de leur côté, au cours du premier trimestre 2016, un accroissement de 13 ,4% (+71,197 MDT) par rapport à la même période de 2015 résultant essentiellement  de l’accroissement des dépôts à vue (+21,2%), soit +47,820 MDT, ainsi que de l’accroissement des  comptes d’épargne qui ont augmenté de (+24,4%), soit +9,827 MDT.

par -
L'activité de la BTE a été marquée au cours du deuxième trimestre 2013 par une hausse de 9

L’activité de la BTE a été marquée au cours du deuxième trimestre 2013 par une hausse de 9,4% des produits d’exploitation bancaire par rapport au deuxième trimestre 2012 du fait essentiellement de la hausse des gains nets sur opérations de change.

Parallèlement, et pour la même période, les charges d’exploitation bancaire ont subi une hausse de 13,4% .

Le Produit net bancaire (PNB)a enregistré au cours du deuxième trimestre 2013 une augmentation de 6,7% (+779 mille dinars) par rapport à la même période de 2012, et le portefeuille titres a enregistré une évolution de 20,0% (+10.756 mille dinars) générés par les investissements réalisés dans les titres de placement et d’investissement.

L’encours des crédits a enregistré au cours du deuxième trimestre 2013 un accroissement de 4,0% (+21.455 mille dinars) résultant essentiellement de l’accroissement des crédits Moyen Long Terme aux particuliers (+23.283 mille dinars), des crédits Court Terme aux entreprises (+10.212 mille dinars), des crédits leasing (+7.968 mille dinars).

Les dépôts de la clientèle ont enregistré au cours du deuxième trimestre 2013 un accroissement de 37,3% (+101.400 mille dinars) par rapport à la même période de 2012 résultant essentiellement de l’accroissement important des dépôts à terme (+101,4%), soit +72.924 mille dinars, des dépôts à vue (+17.752 mille dinars ) et des comptes d’épargne (+34,0%, soit +7.532 mille dinars).

Le meilleur des RS

Il a été ministres, de l’industrie, de la Défense nationale, de la Santé publique et surtout illustre ministre de l’Economie et des finances en...

INTERVIEW

En exclusivité sur la Radio Tunisienne Chaine Nationale (RTCN), l’ambassadeur de l’Union Européenne en Tunisie, Patrice Bergamini, est intervenu ce mercredi 6 décembre 2017...

AFRIQUE

Le 8 décembre 2017, le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé les deuxièmes revues du programme de la Côte d’Ivoire appuyé...

Reseaux Sociaux

SPORT