Tags Posts tagged with "chiffre d’affaires"

chiffre d’affaires

par -

Le chiffre d’affaires (CA) du concessionnaire automobile Ennakl au 31/03/2018 a atteint 63 607 488 DT contre 88 400 011 DT au 31/03/2017, soit une régression de 28, 05%. Il est du essentiellement à l’impact de l’augmentation des droits et taxes en 2018, outre la dépréciation du Dinar par rapport à l’Euro, sur les prix de vente des voitures. Il faut savoir que le marché de l’automobile en Tunisie a baissé de 20 % durant ce premier trimestre, atteignant un volume d’immatriculation de 12 245 unités contre 15 272 unités à la même période de l’année 2017.

La trésorerie nette de la société s’est élevée à 8 713 896 DT au 31/03/2018 contre un montant de 63 025 842 DT au 31/03/2017 ce qui correspond à une régression de 86,17% justifiée essentiellement par les investissements en cours de réalisation par l’entreprise et la baisse du volume d’activité.

par -

Le chiffre d’affaires HT de la société Magasin Général (MG) à la fin du 1er trimestre 2018 a enregistré une évolution d’environ 4,43% par rapport à celui enregistré à la même période de l’exercice précédent, pour totaliser 200,942 MDT. Les charges du personnel à la fin du 1er trimestre 2018 ont enregistré une évolution d’environ 6,97% par rapport à celle enregistrée à la même période de l’exercice précédent, sans dépasser les 18 MDT. Le ratio masse salariale trimestrielle rapportée au CA trimestriel passe de 8,73% en 2017 à 8,94% en 2018. Le nombre de points de vente est passé de 85 unités à la fin du 1er trimestre 2017 à 91 à la fin du 1er trimestre 2018, et ce suite à l’ouverture de MG Mourouj 5, MG Beja, MG El Fahs, MG Nefza, MG Charguia et Batam El Kef.

par -

Le chiffre d’affaires de la société a enregistré une légère progression de 2,2%, au cours du premier trimestre de 2018, par rapport au premier trimestre 2017, pour s’établir à 136 MD.Le ratio masse salariale/chiffre d’affaires est passé de 8,76%, à fin décembre 2017, à 9,14%, au cours du premier trimestre 2018. Les charges financières sont passées de 1,2 MD, à fin mars 2017, à 1,4 MD, au 31 mars dernier.

par -

Le chiffre d’affaires global de la société SOTUVER a affiché une croissance de 50% pour s’établir à 21 millions de dinars(MD).
Pour le marché export, les ventes ont connu une envolée exceptionnelle de 82%, passant de 6,4 MD au premier trimestre 2017 à 11,7 MD en 2018.
De même, les revenus sur le marché local ont enregistré une augmentation importante de 23% passant de 7,5 MD à 9,2 MTND en 2018. Les ventes directes à l’export représentent environ 56% des ventes globales.
Quant à la production, sa valeur a atteint, au 31 mars 2018, 19 MD, soit une augmentation de 39% par rapport à la même période de 2017. Cette augmentation est due à la nette amélioration du rendement de l’usine par rapport à la même période de l’année précédente.
Par ailleurs, l’endettement global a atteint 38,2 MD, soit une augmentation de 2,7% par rapport à 2017 tandis que les investissements réalisés s’élèvent à 168 mille dinars.

par -

Le chiffre d’affaires (CA) de la société MPBS a progressé, au cours du premier trimestre 2018, de 26% par rapport à la même période 2017 pour s’établir à 13,1 millions de dinars (MD). Cette performance est approuvée par l’augmentation des exportations de 143% pour se situer à 1,4 MD. Quant au marché local, le CA a affiché une croissance de 19% passant de 9,8 MD, à fin mars 2017, à 11,7 MD à fin mars 2018.
Le niveau d’endettement global a augmenté de 34,6% au 31 mars 2018 par rapport à celui enregistré à la même période de l’année 2017 pour atteindre 15,4 MD. Cette augmentation est expliquée par le recours de la société à un paiement de ses importations à vue pour atténuer les effets de la dépréciation du dinar par rapport aux autres devises et surtout l’euro.
Le CA consolidé du groupe a atteint, au cours du premier trimestre 2018, 16,3 MD, soit une croissance de 20%.

par -

Le chiffre d’affaires(CA) de la société “New Body Line” a enregistré, au cours du premier trimestre 2018, une légère augmentation de 0,27% par rapport à la même période 2017 pour se situer à 1 462 600 dinars (D). Cette performance est expliquée par l’évolution du CA des produits basiques de 3,37%.

par -

Les revenus de la Société Tunisienne des Pneumatiques (STIP) affichent au premier trimestre T1-2018, une légère baisse de 3% par rapport à la même période en 2017. Le chiffre d’affaires global est passé de 11 MD à fin mars 2017 à 10,7 millions au 31 mars dernier, soit une régression de 3% et ce, malgré une hausse de 20,5% du chiffre d’affaires local atteignant 10,5 MD. Le chiffre d’affaires export a accusé au T1-2018 une chute de 90,3% par rapport à la même période l’année dernière, pour s’établir à 229 mille dinars contre 2,3 millions en 2017.
La production en volume affiche une baisse de 57% pour s’élever à 1.050 tonnes contre 2.445 tonnes une année auparavant. Quant à l’endettement, la société a communiqué le montant des engagements bancaires à fin décembre 2017 qui a atteint 205 millions de dinars.

par -

La SOTUVER a annoncé vendredi que son Conseil d’administration s’est réuni le jeudi 29 mars 2018 et a arrêté les états financiers de l’exercice 2017 à soumettre à l’Assemblée Générale Ordinaire. Ces états font apparaître un chiffre d’affaires de 66,7 millions de dinars dont 34,4 millions provenant des exportations. Quant au résultat net, il ressort bénéficiaire de 10 millions de dinars contre 6,2 millions en 2016, soit une croissance de 61%.

par -

La société Electrostar a réalisé au cours de l’exercice 2017 un chiffre d’affaires de 54.142.489 TND, soit une baisse de 36 % par rapport à l’exercice 2016. Cette baisse s’explique par la stratégie adoptée par la société Electrostar consistant à sécuriser ses ventes et maîtriser son risque client. Sur le plan des engagements bancaires de la société, ils se sont élevés à 86.929.784 TND au 31 décembre 2017, soit une baisse de 25% par rapport au 31 décembre 2016. Cela étant, il y a lieu de préciser que ces engagements se répartissent comme suit : 18.410.558 TND par signature, soit une baisse de 22% par rapport à 2016 suite au règlement des retombées en matière de lettres de crédit ; 20.025.505 TND en escompte commercial et avances sur factures, en baisse de 49% par rapport à 2016 et expliquée par une meilleure maitrise des délais de règlement clients et par la baisse du chiffre d’affaires ; et 18.647.842 TND en crédits à moyen terme, soit une baisse de 6% par rapport à 2016 et ce suite au remboursement normal du principal des crédits.

par -

D’après le projet de résolutions à soumettre à l’Assemblée générale ordinaire qui se tiendra le 11 avril 2018, la SFBT a réalisé en 2017 un bénéfice net record de l’ordre de 155,1 millions de dinars, en hausse de 12,8% par rapport à 2016. Rappelons que la société a annoncé la distribution d’un dividende de 0,650 dinar par action au titre de 2017 et une augmentation de capital de 33 millions de dinars par incorporation de réserves. La SFBT a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires global de 571,9 millions de dinars, contre 534 millions une année auparavant, soit une progression de 7%. Cette performance est attribuée essentiellement à la hausse du chiffre d’affaires issus des ventes de bière (marché local + export) de 17% par rapport à 2016, atteignant 366 millions de dinars à fin 2017.

par -

La société Artes, Concessionnaire Officiel de Renault et Dacia en Tunisie, tiendra une communication financière qui aura lieu le mercredi 28 février 2018 à 15h au siège de la Bourse de Tunis. Cette communication sera animée par Monsieur Adel AYED, Directeur Général, et portera sur les réalisations commerciales de la société au 31/12/2017 et ses prévisions pour 2018. Il est rappelé qu’au terme de l’année 2017, le chiffre d’affaires de la société ARTES s’élève à 215,5 millions de dinars contre 180,6 millions en 2016, enregistrant ainsi une augmentation de 19,3%.

par -

Affectée par un arrêt total de son activité depuis le 17 juillet 2017, la STIP a connu une autre année difficile. L’entreprise a annoncé avoir réalisé en 2017 un chiffre d’affaires en chute de 31,3% par rapport à 2016. Ainsi, les revenus de la STIP se sont établis à fin décembre dernier à 28,6 millions de dinars contre 41,7 millions l’année précédente. Le chiffre d’affaires local a régressé de 24% à 26,1 millions de dinars tandis que les exportations ont reculé de 65% à 7,3 millions de dinars. Cependant, la production affiche une progression de 20,6% pour s’élever à 3.614 tonnes contre 2.995 tonnes en 2016. Par ailleurs, l’endettement de la société a poursuivi son accroissement pour atteindre 191,2 millions de dinars à fin décembre dernier contre un encours de 184,2 millions à la même date l’année précédente. Pour rappel, un accord a été signé le 24 janvier dernier entre l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), l’Union Tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA), le ministère de l’industrie, de l’Energie et des petites et moyennes entreprises et le ministère des Affaires Sociales, stipulant la reprise des activités de la STIP.

par -
La production de papier Kraft et papier Cannelure (Test liner) a enregistré une augmentation respective de 18% et 16%

La société SOTIPAPIER a réalisé au titre de l’exercice 2017 un chiffre d’affaires de l’ordre de 78,2 MTND, en hausse de 6% par rapport à celui de 2016. Cette croissance est due essentiellement à la hausse de 28% du chiffre d’affaires Kraft qui s’est élevé à 26,4 MTND. En revanche, le chiffre d’affaires Kraft a accusé un repli de 4% pour s’établir à 49 MTND contre 51 millions une année auparavant. La production globale réalisée au cours de l’année écoulée ressort en baisse de 8% à 50.990 tonnes et ce suite à la diminution de la production du papier Kraft résultant d’un arrêt programmé pour la réalisation de la transformation de la machine PM2 et ses annexes. Par ailleurs, l’endettement de la société affiche en 2017 un accroissement de 11% pour se situer à 38,5 millions de dinars contre 34,7 millions en 2016.

par -

La société EURO CYCLES a annoncé jeudi avoir réalisé un chiffre d’affaire de 83,7 millions de dinars en 2017, en progression de 4% par rapport à 2016. Cependant l’entreprise, totalement exportatrice, a vu sa production diminuer de 11% sur un an pour s’établir à 420.022 vélos. Les investissements au 31 décembre 2017 ont été de l’ordre de 2,1 millions de dinars. Ces investissements correspondent essentiellement la finalisation des travaux de construction des bâtiments, et le renforcement du parc du transport. Quant aux engagements bancaires de la Société EUROCYCLES, ils se sont élevés à 14,5 millions de dinars à fin décembre 2017, soit une baisse de 2% par rapport à la même date en 2016.

par -

La société OFFICE PLAST affiche un chiffre d’affaires de 16,8 millions de dinars en hausse de 20% par rapport à 2016. A la fin de l’exercice 2017, la société a accompli 70% de son deuxième plan d’investissement en termes d’acquisition de matériels industriels et de transports. Ainsi, il ne reste que le bâtiment prévu pour fin 2018. Par ailleurs, l’endettement de la société s’élève 6,7 millions de dinars à fin décembre dernier, en hausse de 35%, dont 4,3 millions correspondant au financement de la première et la deuxième extension et 2,3 millions aux opérations de financement des stocks et des achats de matières premières.

par -

La Banque nationale agricole (BNA) affiche une croissance à deux chiffres de son activité et conserve des attraits cette année aux yeux des investisseurs. L’encours des créances sur la clientèle a atteint 8,6 milliards de dinars à fin décembre dernier contre 7,3 milliards à la même date en 2016, enregistrant ainsi une augmentation de 16,9%. De même, les dépôts de la clientèle ont enregistré, entre décembre 2016 et décembre 2017, une augmentation de 550 millions de dinars, soit un taux d’accroissement de 7,8%. Les produits d’exploitation bancaire ont atteint 817 millions de dinars contre 675 millions l’année précédente, enregistrant une augmentation de 21,1%. Les charges d’exploitation bancaire ont, par la même, enregistré une hausse de 75 millions de dinars, en passant de 296 millions de dinars à 371 millions en 2017, soit un taux de progression de 25,4%. A cet effet, le produit net bancaire (PNB) s’est établi à 446 millions de dinars contre 379 millions en 2016, enregistrant ainsi une augmentation de 17,8%.

par -

Dans un environnement encore difficile à bien des égards, l’Union Internationale de Banques (UIB) a continué d’afficher en 2017 une belle performance financière et commerciale. Son Produit Net Bancaire, porté par une hausse de + 19,8% des Produits d’Exploitation Bancaire, s’établit à 290 MTND à fin 2017 réalisant ainsi une progression de +17%. Ces résultats sont tirés par la dynamique soutenue des marges d’intérêts et sur commissions ainsi que par le bon comportement des revenus du portefeuille-titre commercial et d’investissement.

Cette progression des revenus de l’UIB reflète l’accélération de sa conquête commerciale dans les différents segments de clientèle Corporate et Retail et son rôle accru dans le financement de l’économie. La croissance soutenue des encours de dépôts (+12,6% vs. fin décembre 2016, soit un additionnel de 462 MTND) et de crédits nets à la clientèle (+19,4% vs. fin décembre 2016, soit +801 MTND) témoigne également de la confiance de ses clients et de l’adéquation de son modèle de banque relationnelle comme vecteur de gains de parts de marché.

Grâce à cette bonne dynamique commerciale, à une maîtrise rigoureuse des risques et aux efforts continus de rationalisation, l’UIB continue à faire progresser ses résultats tout en poursuivant ses investissements dans le développement de son capital humain, dans la modernisation de ses infrastructures informatiques et dans l’innovation. Le Résultat Brut d’Exploitation progresse ainsi de +21,1% à 154,6 MTND au cours de l’année 2017, permettant de renforcer le socle de rentabilité à un rythme supérieur aux prévisions de la feuille de route stratégique 2017-2020.

Commentant les indicateurs d’activité de l’année 2017, M. Mondher Ghazali, Directeur général de l’UIB a déclaré :  «Ce bilan largement positif de l’Union Internationale de Banques illustre la solidité de son business model diversifié et équilibré et la pertinence de sa stratégie de différenciation par l’innovation et la satisfaction de la clientèle. Il confirme sa forte résilience à un environnement encore difficile grâce à sa capacité de maîtrise des coûts et des risques et à l’engagement et l’expertise de ses collaborateurs. Enfin, ces résultats lui permettent de déployer ses futurs relais de croissance en vue d’accélérer son développement au bénéfice de ses clients et de l’économie».

par -

Sur le quatrième trimestre 2017, le chiffre d’affaires local de la SOTUVER marque une légère progression de 4% à 9,8 millions de dinars. En revanche, la société enregistre une envolée des ventes à l’export de 48% à 10 millions de dinars. Sur l’ensemble de l’année 2017, le chiffre d’affaires local a progressé de 23%, passant de 25,6 millions de dinars en 2016 à 31,5 millions l’année écoulée, et ce grâce à une meilleure couverture des besoins du marché dans la majorité des filières. Sur le marché export, le chiffre d’affaires a évolué de 27%. Il est passé de 28,5 millions de dinars en 2016 à 36,3 millions de dinars en 2017, grâce à une croissance qui se consolide sur les marchés traditionnels, notamment l’Afrique, et la pénétration des nouveaux marchés.

Au total, le chiffre d’affaires global de l’exercice 2017 augmente de 25% à 67,8 millions de dinars, contre 54,2 millions réalisés en 2016, dépassant largement les 61 millions de dinars prévus dans le business plan publié au mois d’août 2017 à l’occasion de l’augmentation de capital en numéraire. L’année 2017 a ainsi été le premier exercice plein en intégrale capacité. La production de la société s’est élevée à 74 millions de dinars contre 55 millions en 2016, soit un accroissement de 33%. Une forte croissance expliquée aussi par la révision du four 1 au premier semestre 2016. La société pulvérise ainsi son ancien record historique de l’année précédente aussi bien en termes de production qu’en chiffre d’affaires. Rappelons que le prospectus d’émission du mois d’août 2017, table sur un résultat net de 7,1 millions de dinars soit une croissance attendue de 13,8%.

par -

Selon ses indicateurs d’activité relatifs au 4ème trimestre 2017, le chiffre d’Affaires Total de la société “SOMOCER” a opéré une montée en force, soutenue par une appréciation probante de l’ordre de 38,22%. Il s’est hissé à 23,982 millions TND, comparativement à la même période de l’année 2016, où il s’est établi à 17,350 millions TND.

Le Chiffre d’Affaires Total de l’année a culminé à 84,808 millions TND, enregistrant ainsi une forte progression de 27,25% par rapport à celui réalisé au terme de l’exercice 2016, arrêté à 66,647 millions TND. Cette embellie est imputable à la conjonction de deux facteurs, à savoir une hausse du chiffre d’affaires local et une croissance plus accélérée au niveau du chiffre d’affaires à l’export.

Le Chiffre d’Affaires Local avait atteint 60,199 millions TND à la clôture de 2016 pour atteindre 73,767 millions TND à la fin de 2017, soit une hausse de 22,54%.

Le Chiffre d’Affaires Export au 31 décembre 2017 a poursuivi sa trajectoire haussière entamée depuis 2016, affichant ainsi une envolée de 71,25 %, passant de 6,448 millions TND au 31 décembre 2016 à 11,041 millions TND pour la même date un an plus tard. Notons que dans le cadre de sa stratégie de développement à l’international, la société a décidé de se mettre à l’avant-garde de l’export en vue d’optimiser la prépondérance de cette activité dans le chiffre d’affaires global et de donner une impulsion supplémentaire à la vocation d’exportateur du groupe. Dans ce sillage, la société est parvenue à conquérir de nouveaux marchés à l’instar de la France, la Jordanie et l’Algérie, ce qui lui a permis de consolider sa position à l’étranger.

par -

La Société d’Articles Hygiéniques (SAH) vient de publier ses indicateurs d’activité relatifs au 31 décembre 2017. Il en ressort qu’à cette date, les revenus de la société s’élèvent à 268.933 KDT contre 260.675 KDT au 31 décembre 2016, soit une augmentation de 3%, représentant ainsi 101.5% de l’objectif annuel prévu au niveau du business plan 2013-2017 (265.085 KDT).

Les investissements au 31 décembre 2017 s’élèvent à 21.578 KDT contre 22.262 KDT pour la même période de 2016. Ils correspondent essentiellement à l’acquisition de matériels industriels et de matériels de transport.

L’endettement s’élève au 31 septembre 2017 à 124.244 KDT contre 88.735 KDT au 31 décembre 2016, enregistrant ainsi une augmentation de 35.509 KDT provenant notamment de la hausse des crédits à long terme destinés aux nouveaux investissements et les crédits de gestion.

Le meilleur des RS

Ils sont de plus en plus rares, les Tunisiens qui rêvent, dans cette difficile conjoncture, financière, économique et surtout sociale où la jeunesse tunisienne...

INTERVIEW

A 56 ans, le DG de la Banque de l’Habitat Ahmed Rjiba, est un pur jus du secteur bancaire tunisien. Master en Business Administration,...

AFRIQUE

L'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a facilité les premiers retours volontaires de réfugiés soudanais vivant au Tchad. Samedi, un groupe de 53...

Reseaux Sociaux

SPORT

 Huit agents de police ont été blessés et douze personnes ont été arrêtées suite aux actes de violence et de vandalisme commis par quelques...