Tags Posts tagged with "drones"

drones

par -

Un projet d’utilisation de drones pour la gestion de projets agricoles à Sidi Bouzid sera lancé, mi-novembre 2018, dans le cadre d’un partenariat tripartite entre la Tunisie, la Corée du Sud et la Banque Africaine de Développement (BAD), apprend l’agence TAP auprès du Commissariat régional au développement agricole.

Ce projet, financé par le Fonds coréen de coopération économique à travers un don de 1 million de dinars, vise à répondre aux besoins agricoles de la Tunisie et à bénéficier de l’expertise technologique sud-coréenne.

Il comprend trois composantes, à savoir l’équipement, (fournir les drones et les systèmes d’information), le service (développement et déploiement de solutions, sessions de formation, échanges commerciaux) et transfert de technologie (stages en pilotage et maintenance de drones au profit de 10 ingénieurs tunisiens).

Un centre de formation sera créé à Sidi Bouzid au profit des ingénieurs sélectionnés.
La technopole coréenne de Busan, spécialisée dans les drones, ainsi que la collecte et le traitement des données, veillera au lancement du projet à Sidi Bouzid, une région connue pour sa diversité agricole.

par -

Un projet pilote d’utilisation de drones pour une meilleure gestion des projets de développement, dans le secteur agricole, a été lancé jeudi matin, lors d’une cérémonie tenue au ministère du développement, de l’investissement et de la coopération internationale à Tunis. Il se focalisera sur les opérations agricoles, dans le gouvernorat de Sidi Bouzid.
C’est le fonds coréen KOAFEC, administré par la Banque africaine de développement (BAD), qui financera ce projet à travers un don de près d’un million de dollars.

Ce projet pilote vise la collecte via les drones de données relatives au secteur agricole pour améliorer notamment le pilotage et le suivi des périmètres irrigués, le développement agricole et rural intégré, la gestion rationnelle des ressources en eau et le suivi des nappes, de la gestion des ressources naturelles (foncier, couvert végétal, exploitation des terrains agricoles…), des effets des changements climatiques, de la dégradation des terres, de la biodiversité, du taux de remplissage et d’envasement des barrages outre le suivi des saisons agricoles et de la production agricole.
Les drones sont en mesure de fournir des données de manière rapide et précises, qui aident à améliorer la gestion de projet, à accélérer la livraison et à améliorer la prise de décision à toutes les phases du cycle de projet (préparation, réalisation et évaluation).

Ce projet pilote comprend trois composantes : équipement (drones et systèmes informatiques associés), services (développement et déploiement de la solution) et formation et transfert de technologie (notamment pilotage et maintenance de drones, collecte et analyse des données).

par -

Le groupe Telnet a annoncé mercredi la création bientôt d’un nouveau centre aérospatial à Sfax (Sfax aerospace Valley) et le lancement de la construction du premier satellite tunisien et des drones dans le cadre de sa coopération avec des entreprises japonaises et françaises.

En marge d’un forum international organisé à Sfax les 25 et 26 avril en cours sous le thème ” nouvel horizon d’entreprenariat “, Mohamed Frikha, PDG de Telnet, a souligné que ce nouveau centre sera réalisé dans le cadre d’une coopération tripartite entre Telnet, Aérospace Valley de Toulouse en France et la Technopole de Sfax qui abritera ce centre.

Frikha a indiqué que le satellite tunisien devrait voir le jour en 2020 et sera baptisé ” Challenge1″.

Au démarrage des travaux du forum, Telnet a aussi signé une convention avec une entreprise japonaise spécialisée dans la fabrication des drones en vertu de laquelle, Telnet entamera la conception de ces avions sans pilote dans la technopole de Sfax par des ingénieurs tunisiens.

Pour sa part, l’entreprise japonaise assurera la formation, l’expertise et l’aide à la commercialisation.

Une deuxième convention a été signée par Telnet avec l’entreprise saoudienne du Moyen-Orient pour la fabrication des câbles de fibres optiques pour développer les services aérospatiaux, les énergies renouvelables, les communications et les multimédias.

par -

Le groupe Telnet a annoncé mercredi la création bientôt d’un nouveau centre aérospatial à Sfax (Sfax aerospace Valley) et le lancement de la construction du premier satellite tunisien et des drones dans le cadre de sa coopération avec des entreprises japonaises et françaises.

En marge d’un forum international organisé à Sfax les 25 et 26 avril en cours sous le thème ” nouvel horizon d’entreprenariat “, Mohamed Frikha, PDG de Telnet, a souligné que ce nouveau centre sera réalisé dans le cadre d’une coopération tripartite entre Telnet, Aérospace Valley de Toulouse en France et la Technopole de Sfax qui abritera ce centre.

Frikha a indiqué que le satellite tunisien devrait voir le jour en 2020 et sera baptisé ” Challenge1″.
Au démarrage des travaux du forum, Telnet a aussi signé une convention avec une entreprise japonaise spécialisée dans la fabrication des drones en vertu de laquelle, Telnet entamera la conception de ces avions sans pilote dans la technopole de Sfax par des ingénieurs tunisiens.

Pour sa part, l’entreprise japonaise assurera la formation, l’expertise et l’aide à la commercialisation.
Une deuxième convention a été signée par Telnet avec l’entreprise saoudienne du Moyen-Orient pour la fabrication des câbles de fibres optiques pour développer les services aérospatiaux, les énergies renouvelables, les communications et les multimédias.

par -

La ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé mardi 5 septembre sa décision de doter d’armement les Reapers français, qui ne servaient jusque-là qu’au renseignement. L’Hexagone doit encore obtenir l’autorisation de Washington, rapporte Liberation.fr

Le sujet faisait de moins en moins débat au sein de la communauté de la défense et le pouvoir politique s’est laissé convaincre. La ministre des Armées Florence Parly a annoncé mardi matin son souhait d’armer les drones utilisés par l’armée de l’air française. «Le processus d’armement est lancé», a-t-elle déclaré depuis Toulon, en conclusion de l’université d’été de la Défense qui réunit militaires, industriels et parlementaires. Jusqu’ici, ces engins pilotés à distance servaient uniquement à des missions de renseignement, indique la même source.

La France possède six drones dits Male (moyenne altitude longue endurance) qu’elle compte désormais doter d’armement.

par -

La Tunisie devrait recevoir de nouveaux drones de combat ScanEagle fabriqués par Boeing et Institu au titre   des « Ventes Militaires à l’Etranger » (FMS), a annoncé le gouvernement américain cité par IHS Janes’s.

Ces livraisons, telles que détaillées par le Commandement des systèmes aéronavals des Etats-Unis sur le site des opportunités d’affaires fédérales, portent sur un seul système ScanEagle, les  pièces de rechange, le soutien et la formation. Aucun échéancier ni  d’autres détails n’ont été révélés.

La Marine tunisienne exploite déjà un nombre non révélé de drones ScanEagle  dans le cadre  de la défense côtière (un système comprenant typiquement de nombreux  [plus de 12 dans certains cas] véhicules aériens, ainsi que des lanceurs de pneumatiques associés et un appareil de récupération Skyhook).

L’aéronef ScanEagle est long de 1,2 mètre. Il  a une envergure de 3 mètres  et est lancé à l’aide d’une catapulte pneumatique. Il a un plafond pratique (altitude au-dessus du niveau de la mer) de 10.000 pieds et une endurance de plus de 20 heures. Le ScanEagle est équipé de caméras vidéo électro-optiques, d’infrarouge et de haute résolution qui permettent à l’opérateur de suivre des cibles fixes et mobiles.

Comme l’a noté IHS Jane,  le ScanEagle est le leader du marché dans son domaine, avec des ventes à  22 pays. Ce sont  l’Afghanistan, l’Australie, le Cameroun, le Canada, la Colombie; la République tchèque, l’Italie, l’Irak (signalé mais non confirmé), le Japon, le Kenya, le Liban, la Lituanie, la Malaisie, les  Pays-Bas, le Pakistan, la Pologne, Singapour, l’Espagne, le Royaume-Uni, les les États-Unis, le Yémen et bien entendu la Tunisie.

FOCUS 🔍

Les chiffres des immatriculations de nouvelles voitures pour le mois de septembre 2018, laissent voire que les ventes des véhicules particuliers de la marque...

Le meilleur des RS

Ce Post, intitulé «Polémiques hôtelières», est l'oeuvre d'un homme qui a une grande expérience dans le secteur du tourisme et un ancien DG de...

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

Devant le Conseil de sécurité, le patron des Casque bleus de l’ONU a souligné jeudi que la force conjointe du G5 Sahel (Burkina Faso,...

Reseaux Sociaux