Tags Posts tagged with "FTUSA"

FTUSA

par -

Nous apprenons, de source officielle auprès de la Ftusa (Fédération tunisienne des sociétés d’assurance), que la Caisse Tunisienne d’Assurances Mutuelles Agricoles (Ctama) vient d’être mise sous administration judiciaire. Cette décision, nous dit notre source, aurait été prise sur recommandation du CGA (Comité Général des Assurances), une structure de contrôle sous tutelle notamment du ministère des Finances. On ne sait pas s’il s’agit de découverte par cette structure de mauvaise gestion, mais on sait que la Ctama a été jusque-là dirigée par un ancien agent, justement de la CGA.

Notons que cette Caisse couvre tous les risques agricoles tels que la grêle, l’incendie des récoltes, la responsabilité civile de l’agriculteur, les risques corps de pêche et l’assurance santé pour les salariés agricoles et les agriculteurs. Réagissant à cette information de sa mise sous administration judiciaire, l’Utap (Union tunisienne des agriculteurs et des pêcheurs), qui est le syndicat des agriculteurs, a fait état dans un communiqué de son refus de cette décision, «au vu de la forme mutuelle et des spécificités de son activité et des services qu’elle rend aux agriculteurs ». Evoquant de manière indirecte les probables causes de la mise de la Ctama sous administration judiciaire, le communiqué de l’Utap a affirmé “l’obligation de contrôle de ce genre d’entreprise, faite à l’Etat pour en garantir la bonne gestion et en préserver la capacité à rester fidèle à ses engagements». Il est vrai par ailleurs que l’expérience des administrateurs judiciaires a démontré ses faiblesses et ses limites lors de la mise sous administration de tels dirigeants de nombre d’entreprises confisquées et qui ont fini par péricliter.

par -

-Une vignette d’assurance sera collée sur les pare-brises des voitures et des vélomoteurs, à partir de juillet 2016, a annoncé le directeur exécutif de la FTUSA, Kamel Chibani.
Dans un entretien accordé à l’Agence TAP, le responsable de la fédération tunisiennes des sociétés d’assurances, a indiqué qu’un arrêté du ministre des finances, en date du 13 Décembre 2015, stipule l’entrée en vigueur de la vignette d’assurance (attestation d’assurance autocollante) dans un délai de 6 mois.
Ladite vignette rédigée en arabe, sur du papier rose, sera apposée sur le pare-brise de la voiture (en bas, à droite) et de façon visible sur le vélomoteur, pour faciliter le contrôle des véhicules. Elle doit obligatoirement comporter le numéro et la date de validité de l’attestation d’assurance ainsi que le numéro d’immatriculation du véhicule ou du vélomoteur.
Chibani a précisé que cette vignette est obtenue gratuitement lors de la souscription de l’assurance ou du renouvellement du contrat d’assurance, assurant qu’elle “ne peut être falsifiée”.
Il a averti par ailleurs, que nombre d’automobilistes ne contractent plus de contrats d’assurances pour leurs véhicules, ce qui représente 10% du nombre total de voitures (1 million 900 voitures en Tunisie), précisant que ceci a été constaté à partir d’accidents qui ont occasionné des dommages physiques et des pertes matérielles. Il a encore, évoqué la propagation d’opérations frauduleuses pratiquées par des individus qui falsifient les attestations d’assurances. Ces infractions sont découvertes lors de survenue d’accidents.
La FTUSA compte organiser une campagne de sensibilisation, au cours du mois de Ramadan, en juin prochain, pour faire connaitre cette vignette mais aussi pour appeler au respect du port du casque pour les motocyclistes et de la ceinture de sécurité pour les automobilistes.
Le responsable a prévu qu’une décision rendant obligatoire le port du casque et de la ceinture de sécurité sera prise prochainement, rappelant que sur 1 million 200 mille vélomoteurs en circulation, 80% des motocyclistes ne portent pas de casques.
Du fait des accidents de voitures, 1505 personnes ont trouvé la mort et 21 mille autres ont été blessées en 2015. Les compagnies d’assurances ont subi des pertes techniques évaluées à 39 millions de dinars et versées des indemnisations de plus de 500 millions de dinars dont 50% pour dommages corporels en 2014, à cause des accidents routiers.
Actuellement, la Tunisie occupe la 50éme place mondiale en ce qui concerne le taux des décès résultant des accidents de la route.
D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les accidents routiers constitueront la deuxième cause de décès dans le monde, en 2030.

TAP

par -

La Fédération tunisienne des sociétés d’assurance (FTUSA) a annoncé, mercredi, que «la signature des contrats d’assurance sur les automobiles nécessitera désormais la présentation de l’attestation de paiement de la taxe de circulation conformément aux dispositions de l’article 56 de la loi des finances 2016».
Dans un communiqué publié, mercredi, la FTUSA précise que toute personne physique ou morale qui signera un contrat d’assurance d’un véhicule doit présenter une copie de l’attestation de paiement de la taxe de circulation. « Les sociétés d’assurance et les intermédiaires ne peuvent accorder les certificats d’assurance en cas de non présentation de l’attestation de paiement de la taxe de circulation », précise encore la même source.

TAP

par -

Les personnes physiques et morales sollicitant la souscription d’un nouveau contrat d’assurance des véhicules terrestres à moteurs ou le renouvellement d’un contrat en vigueur sont tenues de présenter une copie de la vignette au titre de la période dont le délai de recouvrement est échu à la date de la délivrance des attestations d’assurances, rappelle mercredi, la Fédération tunisienne des sociétés d’assurances (FTUSA).
La Fédération précise dans un communiqué, que les entreprises d’assurances et les intermédiaires en assurances ne peuvent délivrer les attestations d’assurances des véhicules terrestres à moteurs qu’en cas de présentation d’une copie de la quittance de paiement des taxes de circulation (vignette) desdits véhicules.
Ces mesures s’inscrivent, selon le communiqué, dans le cadre du souci de la fédération d’assurer une bonne application des dispositions de l’article 56 de la loi des finances pour l’année 2016, relatif à l’amélioration du recouvrement des taxes de circulation.

TAP

par -
Les voitures incendiées lors des incidents survenus lors  obsèques de Chokri Belaid et qui sont au nombre de 16

Les voitures incendiées lors des incidents survenus lors obsèques de Chokri Belaid et qui sont au nombre de 16 , ne seront pas tous dédommagées, a précisé à Africanamanger, Kamel Chibani, délégué général de la Fédération tunisienne des sociétés d’assurances (Ftusa), en faisant savoir que l’assurance va indemniser uniquement ceux qui ont souscrit des polices d’assurance contre les grèves, mes émeutes et les mouvements populaires».

A rappeler que quelques dizaines de personnes ont mis le feu à des voitures garées au parking du cimetière du Jellaz, alors que d’autres véhicules ont subi des dommages du fait de jets de projectiles.

par -
Bientôt

Bientôt, une consultation sera lancée au profit des compagnies d’assurances. C’est ce que nous a  affirmé Kamel Chibani, Délégué Général à la Fédération Tunisienne des Sociétés d’Assurances (FTUSA). Le but ultime est de fixer des objectifs concrets à atteindre à l’horizon 2016 visant une convergence accrue avec les attentes des assurés, ainsi que les futures transformations réglementaires et économiques nationales et internationales.
La consultation vise aussi à déterminer de nouveaux atouts de productivités et de compétitivités pour le secteur, lui permettant d’œuvrer à pied d’égalité avec les  entreprises internationales tout en fixant les responsabilités des différents intervenants et opérateurs dans le secteur. Cette consultation devrait aussi répondre aux différentes insuffisances entravant le bon fonctionnement du secteur et ce dans le cadre d’un contrat programme.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Les États-Unis et le Togo seront co-organisateurs du Forum de la loi sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique – Africa Growth...

Reseaux Sociaux