Tags Posts tagged with "Jérusalem"

Jérusalem

par -

Les députés, réunis lundi en plénière, ont condamné, au début de la séance, la fermeture, par l’armée israélienne de la Mosquée al-Aqsa et de la vieille ville d’Al-Qods, vendredi dernier, et exprimé le soutien de leurs partis respectifs à la cause palestinienne.
La fermeture de la mosquée al-Aqsa, ont-ils été unanimes à souligner, est une atteinte aux lieux sacrés et valeurs universelles humaines. C’est un crime contre le droit du peuple palestinien qui a été empêché pour la première fois depuis 1969 d’accéder à la mosquée pour y effectuer la prière du vendredi, ont-ils lancé.
Le président du bloc parlementaire de l’Union Patriotique Libre, Tarek Fetiti, a insisté sur la nécessité de relancer l’initiative législative relative à la criminalisation de la normalisation.
La présidente du bloc “Afek Tounes et Appel des Tunisiens de l’étranger”, Rim Mahjoub, a, pour sa part, appelé la présidence de l’ARP à publier une déclaration condamnant la fermeture de la mosquée al-Aqsa.

par -

Trois individus dont on ignore l’identité ont ouvert le feu ce vendredi 14 juillet sur des policiers israéliens dans la Vieille ville de Jérusalem, puis ils ont filé vers l’esplanade des Mosquées. Les forces de l’ordre les ont poursuivis et après un échange de tirs, les assaillants ont été tués, d’après la police de l’Etat hébreu, rapporte l’AFP.

Trois policiers israéliens ont été blessés dans cette attaque, dont deux gravement, a indiqué la police.

Cet endroit est régulièrement le théâtre d’affrontements entre Palestiniens et extrémistes israéliens, mais des heurts d’une telle violence, avec des armes à feu, n’étaient pas arrivés depuis des années au sein de la Vieille ville de Jérusalem-Est, occupée par Israël, ce que les Palestiniens n’ont jamais digéré.

A noter que l’endroit a été entièrement bouclé par les forces de l’ordre quelques instants après les affrontements. La police a précisé que tous les accès de l’esplanade des Mosquées avaient été obstrués et que “les prières du vendredi ne s’y tiendraient pas“.

par -

L’arrivée de Donald Trump au pouvoir ne terrifie pas seulement une partie de l’opinion publique américaine, elle inquiète aussi au Proche-Orient, notamment en Palestine, un dossier que Barck Obama a refilé à son successeur comme une patate chaude, sans avoir avancé d’un iota au bout de 8 ans de mandat. Le nouveau président américain avait fait part de son intention de transférer à Jérusalem l’ambassade des Etats-Unis à Tel Aviv, en Israël. Le président palestinien, Mahmoud Abbas, vient de répondre vertement à Trump en lui signifiant que son projet serait un mauvais coup porté à la paix, rapporte l’agence Reuters ce samedi 14 janvier 2017.

“Nous attendons de voir ce qui va se passer. Si cela arrive, cela n’aidera pas la paix et nous espérons que cela n’interviendra pas”, a confié à la presse Abbas, au terme de son entretien avec le pape François au Vatican.
Après les lieux saints chrétiens, le président de l’Autorité palestinienne met le cap sur Paris pour participer, demain dimanche, à une conférence de paix internationale sur le Proche-Orient, convoquée par la France.

Israël et la Palestine se disputent Jérusalem depuis des lustres. La position qu’ont arrêtée les Palestiniens, pour trancher ce noeud gordien est de faire de la ville emblématique la capitale commune des deux Etats, ce que Israël refuse catégoriquement. Si Trump va au bout de son projet, ce serait un parti pris tangible pour le droit des Israéliens à disposer de Jérusalem comme de leur capitale. Ce serait une rupture nette avec la tradition diplomatique américaine, un geste aux conséquences incalculables dans une région déjà sous tension…

par -

Au troisième jour des incendies qui ravagent Israël, 40 pompiers tentaient jeudi matin d’arrêter les feux, renforcés par des vents forts, qui progressent dans les montagnes de Jérusalem, alors que selon la police, des éléments laisseraient penser que certains incendies qui ravagent le pays sont d’origine criminelle.

En tout, 220 foyers ont été recensés dans tout le pays. 305 combattants du feu, issus de 68 équipes de pompiers et 10 avions sont mobilisés, en attendant les renforts des avions bombardiers d’eau qui doivent arriver de Croatie, de Grèce, de Russie ou encore d’Italie.

En raison des flammes à proximité, la route 443 vers Jérusalem a été bloquée à la circulation pendant environ une heure à l’intersection Shilat.

Il a été demandé aux résidents de la région de Modi’in de s’enfermer chez eux en raison des incendies.

Les pompiers ont combattu les flammes géantes toute la nuit dans la forêt avant d’empêcher qu’elles ne se propagent vers la localité de Neve Ilan, l’autoroute 1 qui relie Jérusalem et Tel Aviv, ou encore des installations de la compagnie d’électricité.

Dans la matinée, d’autres foyers se sont déclarés près du kibboutz Harel, dans la région de Beit Shemesh (centre). Les pompiers sur place, ont été rejoints par d’autres équipes de secours.

Six équipes de pompiers et deux hélicoptères ont été envoyés vers les feux qui se rapprochent du checkpoint de Maccabim sur la route 443.

Les pompiers ont également autorisé 60 familles de la localité de Talmon, évacuées pendant la nuit, à retourner chez eux.

Les services météorologiques israéliens prévoient des vents forts venant de l’est dans tout le pays, et la sécheresse qui fait rage dans la région pourrait encore davantage compliquer la tâche des combattants du feu.

Source : i24news

incendie16 incendie15 incendie14 incendie13 incendie12 incendie11

par -

Deux personnes ont été tuées par les tirs d’un Palestinien, dimanche matin, à Jérusalem-est, dans la partie occupée de la ville. Cette attaque est l’une des plus meurtrières depuis le début, il y a un an, d’une vague de violences ayant fait plus de 270 morts dans les Territoires palestiniens, Israël et Jérusalem, rapporte leparisien.fr

Le tireur, qui circulait en voiture, a d’abord ouvert le feu en direction d’une station de tramway située en face du quartier général de la police, blessant grièvement une femme. Il a ensuite poursuivi son chemin à grande vitesse et ouvert le feu sur une deuxième femme qui circulait à bord d’une voiture et qui a elle aussi été grièvement blessée. Puis il s’est dirigé vers le quartier palestinien de Sheikh Jarrah, où il a garé son véhicule. Il a alors repéré des policiers à moto qui se dirigeaient vers lui et a ouvert le feu sur eux. L’un d’eux a été grièvement blessé tandis qu’un second était plus légèrement atteint.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux