Tags Posts tagged with "leasing"

leasing

par -

Le PDG de Tunisair, Elyes Mnakbi, a évoqué les déboires de la compagnie nationale, sans prendre de gant. Il a déclaré ce vendredi 24 août 2018, sur Jawhara FM : «La situation de Tunisair est devenue hors de contrôle avec 7800 employés dont 1200 ont été embauchés après la révolution dans des postes fictifs. La masse salariale dans certaines filières dépasse même 130% des recettes, ce qui grève les finances de la compagnie“.

Mais il y a des solutions, semble-t-il. “Tunisair s’active actuellement pour améliorer sa situation en dépit des obstacles financiers et la non-coopération de l’Etat. Nous avons commencé à renouveler le matériel et à rétablir la confiance entre la compagnie et les fournisseurs des pièces de rechange. En outre, d’ici le 1er trimestre de 2019, nous allons mobiliser 6 nouveaux avions. Nous n’achetons plus ces appareils, mais les prenons en leasing sur 12 ans, ce qui nous épargne le fardeau de l’autofinancement. A présent, Tunisair affiche un trafic de 4 millions de passagers», affirme Mnakbi.

Par ailleurs le patron de la compagnie nationale a déclaré qu’ils sont en train de compresser les dépenses afin de faire baisser le déficit de 160 Millions de dinars par an à 70 ou 80 Millions, et il a pris un engagement : L’équilibre sera rétabli cette année, une première depuis la Révolution.

par -

Au regard des indicateurs publiés dans la période du 1er semestre 2018 sous revue, le revenu global des sociétés cotées a augmenté au premier semestre 2018 de 12,4% pour atteindre 8,2 milliards de dinars contre 7,3 milliards par rapport à la même période de l’année 2017. Une soixantaine de sociétés sur 79 ont vu leurs revenus s’apprécier par rapport à la même période de l’année précédente. Les 20 sociétés qui composent le Tunindex20, soit les sociétés les plus liquides de la cote, ayant la capitalisation boursière la plus importante, ont ensemble réalisé au premier semestre de l’année en cours un revenu de 5,3 milliards de dinars, accaparant une part de 65% du revenu global des sociétés de la cote et marquant ainsi une croissance de 13% par rapport au premier semestre de l’année 2017.

A elles seules, les 12 banques tunisiennes cotées en bourse ont réalisé un produit net bancaire (PNB) cumulé de 2,050 Milliards DT durant les six premiers mois de l’année en cours, contre 1,705 Milliard DT sur la même période de l’année écoulée, soit une progression de 20,2%. Aux premières loges, la Biat a réalisé plus de 388 MDT de revenus. Juste derrière, c’est la BNA qui réalise la meilleure hausse (+28,1 %) de revenus, à 40 MDT de la marocaine de droit tunisien la banque Attijari. Les deux autres banques publiques, STB et BH, ne déméritent pas et se placent respectivement à la 4ème et à la 5ème place des «Big 5» du secteur bancaire tunisien.

Côté leasing, l’autre branche du secteur financier, le revenu net global des 7 sociétés de leasing cotées s’est accru de 25,6% pour se situer à 217 MDT contre 173 MDT. La tendance haussière du secteur des assurances a profité aux 4 compagnies d’assurances cotées avec un montant global de primes émises qui a atteint 439 MDT contre 415 MDT, soit une évolution de 5,8%.

Dans le secteur des Biens de Consommation, le revenu global des trois grands groupes opérant dans l’agro-alimentaire (Poulina Group Holding, Délice Holding et SFBT) a progressé de 13,8% pour passer de 1,639 Milliard DT à 1,866 Milliard DT. La Holding Poulina réalise le meilleur score absolu avec un revenu dépassant les 1,163 Milliards DT. Poulina est ainsi la reine du marché des cotées.

Dans le secteur des Services aux Consommateurs, le chiffre d’affaires global des deux enseignes de la grande distribution cotées en Bourse (Monoprix et Magasin Général) s’est apprécié de 4,1% au 1er semestre 2018 par rapport à la même période de 2017, pour atteindre 706 MDT contre 679 MDT. On notera que les revenus du Magasin Général (433,025 MDT) dépassent ceux de monoprix (273,274 MDT), ceux de toute la Holding Délice (424,507 MDT) et même ceux de la SFBT (277,978 MDT).

Les quatre concessionnaires d’automobiles cotés ont vu leur chiffre d’affaires global régresser de 4,42% durant le premier semestre 2018 pour égaler 541 MDT contre 566 MDT à la même période de 2017. Alors que City Cars du groupe Bouchammaoui sauve les meubles avec une hausse de 3,4 % de ses revenus (69,296 MDT contre 66,987 MDT en pareille période de 2017), et que les revenus d’UADH du groupe Loukil grimpent quand même de 4,6 % à un peu plus de 200 MDT, ARTES du groupe Mzabi (111 MDT) signe une baisse de 9,4 % et à elle seule Ennakl automobile du groupe Amen a vu ses revenus régresser de 13,31 %, passant de 185,226 MDT au 1er semestre 2017 à 160,563 MDT pour la même période de l’exercice en cours. Le secteur de la concession automobile est plombé par l’impact de la loi de finances 2018 et les nouvelles taxes qui ont restreint l’accès au marché des voitures. Les concessionnaires ne sont cependant pas les seuls à en pâtir. Tout aussi plombées, les sociétés de promotion immobilières souffrent tout autant. Les plus fortes baisses de revenus ont été enregistrées par SITS (-54%), et Essoukna (-49,4%).

par -

Tenant compte de latries de liquidité des sociétés de leasing, la société «Nordic Machinery» a entamé des discussions avec le groupe Volvo et une banque suédoise pour voir la possibilité de mettre en place une ligne de crédit suédoise en faveur des sociétés de leasing tunisiennes, leur permettant de financer l’acquisition de biens d’équipement suédois. L’entreprise est ainsi arrivée à retenir le principe d’une ligne de crédit de 20 millions d’Euros à consommer en 2018. Une première opération de 4 millions d’Euros sur cinq ans à un taux fixe de 2,5% avec l’une des sociétés de leasing, est actuellement sur le point d’être lancée.
Une fois le processus lancé, l’idée est de mettre en place une ligne de crédit annuelle, de sorte que l’encours global au bout de quelques années aurait atteint plusieurs dizaines de millions d’Euros. Les financements extérieurs, y compris les lignes de financement lié, ont habituellement été couvertes contre le risque de change par la société Tunis Ré qui gère ladite couverture pour le compte de l’Etat. Nordic Machinery a cependant été surprise de voir le ministère des finances (MF) et Tunis-Ré refuser d’accorder la couverture contre le risque de change arguant du fait que ladite ligne serait une ligne de crédit acheteur. En effet, les sociétés de leasing n’achètent rien pour leur propre compte, et sont en fait des sociétés où le financement est tout à fait comparables aux banques. La Tunisie est aussi habituée à de tels financements liés, réservés au financement des biens du pays donateurs, comme par les lignes italienne, française, suédoise…etc. Une telle ligne est évidemment un financement lié réservé au financement des biens du pays donateur.
Il est évident qu’en l’absence de la couverture de risque de change, la ligne de crédit envisagée tombe à l’eau… et les sociétés de leasing tunisiennes continueront à se refinancer en dinars tunisiens en lançant des emprunts obligataires en dinars tunisiens. Dommage.

par -
Les mises en force réalisées par Hannibal Lease

«Le cumul des mises en force au 30 Septembre 2016, chez Hannibal Lease, a augmenté de 42% comparé à la même période de 2015 et les Produits Nets de Leasing ont augmenté de 32% », affirme l’entreprise dans un communiqué publié sur le site de la bourse de Tunis. Le même communiqué fait aussi part d’une «amélioration du coefficient d’exploitation au 30 Septembre 2016 qui est passé de 48% à 42% » et affirme que «l’émission et clôture de l’emprunt obligataire HL 2016-2 pour un montant de 30 MDT susceptible d’être porté à 40 MDT a été clôturé en date du 4 Octobre 2016 pour un montant de 40 MDT ».

par -

La compilation des indicateurs d’activité trimestriels au 31 mars 2016 publiés par les sociétés cotées  fait ressortir ce qui suit :

1-  Hausse du revenu global des sociétés cotées au premier trimestre 2016 de 10% par rapport au premier trimestre 2015 avec une évolution positive des revenus de 54 sociétés cotées contre 24 baisses.

2- Le produit net bancaire (PNB) des 12 banques cotées (avec l’ajout de Wifack International Bank) a progressé de 8,3% au premier trimestre 2016 par rapport au premier trimestre 2015. L’indice sectoriel des banques a pour sa part gagné 11,1% depuis le début de l’année.

3- Les revenus nets de leasing des sept sociétés de leasing cotées ont progressé de 15% au premier trimestre 2016 par rapport au premier trimestre 2015 pour passer de 60,2 millions de dinars à 69,3 millions de dinars.

4- Le revenu global des deux grandes enseignes de la distribution cotées en bourse MONOPRIX et MAGASIN GENERAL a légèrement régressé de 0,86% au premier trimestre 2016 par rapport au premier trimestre 2015 pour passer de 318,8 millions de dinars à 316,2 millions de dinars. Par ailleurs, les quatre concessionnaires automobiles cotés ont vu leur chiffre d’affaires global grimper de 41,95% pour passer de 171,5 millions de dinars à 243,5 millions de dinars.

5- Le revenu global des trois grands groupes opérant dans l’agroalimentaire  (PGH, Délice Holding & SFBT) a progressé de 14,4% pour passer de 614,9 millions de dinars à 703,7 millions de dinars.

6- Cinq secteurs ont enregistré une hausse des revenus au premier trimestre 2016 par rapport au premier trimestre 2015. Le secteur des Télécommunications a réalisé la meilleure progression au niveau des revenus, soit (+29,5%), suivi par le secteur  des Industries (+21%). Quatre secteurs ont réalisé des performances négatives dont la plus importante est celle du secteur Matériaux de base (-21,2%).

7- Dix sous-secteurs ont réalisé des performances positives au premier trimestre 2016 par rapport au premier trimestre 2015. Les meilleures performances sont revenues au sous-secteurs Services Financiers (+36%) et Bâtiment et Matériaux de Construction (+29,7%).

Parmi les trois sous-secteurs qui ont réalisé des performances négatives au premier trimestre 2016 par rapport au premier trimestre 2015, la plus forte baisse a concerné le sous-secteur Médias (-42,4%), suivi par  la Chimie (-37,4%) et Automobiles et Equipementiers (-20,8%).

8- En dehors de la SITS et de la SPDIT SICAF, les plus fortes hausses de revenus ont été réalisées par ARTES (+176,2%), ESSOUKNA (+135,1%)  SFBT (+78,1%) & Ciments de Bizerte (+69,1%). Les plus fortes baisses de revenus ont touché PLACEMENTS DE TUNISIE (-89,6%), ICF (-47,2%) & MIP (-42,4%).

9- Sur les 13 indices sectoriels publiés par la Bourse, sept (07) indices ont enregistré des performances positives à la fin du premier trimestre 2016 dont les meilleures ont concerné les Produits Ménagers et de Soins Personnels (+23,44%) et les Banques (+11,10%). L’indice de l’Automobile et Equipementiers a accusé la plus forte baisse (-12,13%), suivi par celui du Bâtiment et matériaux de construction (-10,21%) et celui des Industries (-6,64%).

par -

L’agence de notations Fitch Ratings  prévoit dans un nouveau rapport que la performance des sociétés de leasing tunisiennes  sera tributaire de la reprise économique en 2016.  Elle estime que le difficile environnement économique  continuera à peser sur le secteur du leasing  tunisien en 2016. La  croissance du PIB reste faible à environ 1,2% en 2016. Les perspectives de croissance intérieure à moyen terme dépendront de la stabilité sociale, de la sécurité et de la mise en œuvre des réformes structurelles améliorant le climat d’investissement en Tunisie.

Certaines entités chercheront à se diversifier en Afrique sub-saharienne, bien que Fitch estime que ceci  les expose à un crédit plus élevé et à des risques opérationnels. Fitch prévoit que  la qualité du crédit chez les compagnies de leasing continuera d’être résiliente, avec des paramètres de  qualité des actifs qui demeureront stables en 2016 en l’absence d’une forte reprise économique en Tunisie. La performance des entreprises de leasing  reste compromise par la pression sur les revenus  due à un crédit atone et aux créances douteuses.

Fitch ne s’attend à des  signes d’amélioration du rendement qu’à la condition que la confiance revienne au niveau de l’environnement d’exploitation. Le coût du financement devra  légèrement bénéficier de la baisse du taux de  la politique monétaire décidée au 3ème trimestre 2015. Fitch considère que le profil de financement est faible pour toutes les sociétés de leasing en raison de leur forte dépendance à l’égard au financement sur le marché interbancaire et  de l’exposition potentielle à une pénurie de liquidités sur le marché financier tunisien.

Toutes les entreprises sont exposées au risque de refinancement en raison de leur dépendance à l’ égard de la dette à court terme et des volants de liquidité serrés. Fitch considère comme un point fort l’accès au financement à travers  un actionnaire bancaire.

Les ratios de capital ne sont acceptables pour la majorité des sociétés de leasing  qu’en tenant compte de leurs expositions nettes au risque de crédit, de la concentration de débiteur substantielle et de la qualité de crédit globale vulnérable.

par -

L’agence de notation Fitch  a relevé la note nationale à long terme de  Wifack Banque internationale (WIB) de ‘BBB- (tun)’  à ‘AA + (tun)’. Elle  a également confirmé les notes de sept autres sociétés de leasing tunisiennes: Tunisie Leasing (TL), Arab Tunisian Lease (ATL), Attijari Leasing (AL), Compagnie Internationale de Leasing (CIL), Hannibal Lease (HL), Arab International Lease (AIL), et Modern Leasing (ML). La perspective de la note à long terme de CIL a également été révisée de négative à stable.

Les actions de notation sont les suivants:

  • Leasing Wifack international : note nationale à long terme relevée de ‘BBB- (tun) à ‘AA + (tun)’ ‘; Perspective stable, note nationale à court terme relevée de ‘F3 (tun) à ‘F1 + (tun)’ ;  note nationale de dette de premier rang non garantie  relevée de ‘BBB- (tun)’ à ‘AA + (tun)’.
  • Compagnie Internationale de Leasing : note nationale à long terme  confirmée à ‘BBB- (tun)’; Perspective révisée de négative à stable, note nationale à court terme confirmée à ‘F3 (tun)’,  note nationale de dette de premier rang  non garantie confirmée à ‘BBB- (tun)’, note  nationale de dette subordonnée: confirmée à BB- (tun)
  • Tunisie Leasing : note nationale à long terme  confirmé à ‘BBB+ (tun)’; Perspective stable, note nationale à court terme confirmée à F2 (tun), note nationale de dette de premier rang  non garantie onfirmée à ‘BBB + (tun)’,  note nationale de dette subordonnée confirmée à ‘BB + (tun)’
  • Arab Tunisian Lease, note nationale à long terme confirmée à ‘BBB (tun)’; Perspective négative, note nationale à  court terme confirmée à ‘F3 (tun)’,  note nationale de dette de premier rang  non garantie confirmée à ‘BBB (tun)’,  note nationale de dette subordonnée confirmée à ‘BB (tun)’

  • Attijari Leasing : note nationale à long terme confirmée à ‘BB + (tun)’; Perspective stable, note nationale à court terme confirmée à ‘B (tun)’, note nationale de dette de premier rang  non garantie confirmée à ‘BB + (tun)’,  note nationale de dette subordonnéeconfirmée à ‘B + (tun)’

  • Hannibal Lease : note nationale à long terme confirmée à ‘BB (tun)’; Perspective stable, note  nationale à court terme confirmée à ‘B (tun)’, note nationale de dette  premier rang  non garantie confirmée à ‘BB (tun)’,  note nationale de dette subordonnée : B (tun)

  • Arab International Lease: Note  nationale à long terme confirmée à ‘AA + (tun)’; Perspective stable, note nationale à court terme confirmée à ‘F1 + (tun)’,  note nationale de dette de premier rang non garantie  confirmée à ‘AA + (tun)’

  • Modern Leasing : Note  nationale à long terme  confirmée à ‘BBB (tun)’; Perspective Stable, note nationale à court terme confirmée à ‘F3 (tun)’.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

La loi antiraciste vient d'être votée par le Parlement, avec son lot de sanctions qui en refroidit plus d'un (fortes amendes et même peine...

INTERVIEW

Slim Feriani, le ministre de l'Industrie et des PME et de l'Energie par intérim, a récemment accordé à Africanmanager une interview exclusive où il...

AFRIQUE

Un train a déraillé mardi près de Rabat, la capitale marocaine, faisant au moins sept morts et 80 blessés, apprend Reuters de source médicale. L'accident...

Reseaux Sociaux

SPORT