“Nouvelle génération d’entrepreneurs” vise haut : 300 entreprises fin 2018

“Nouvelle génération d’entrepreneurs” vise haut : 300 entreprises fin 2018

par -

La deuxième phase du programme nouvelle génération d’entrepreneurs permettra la création de 123 petites entreprises, qui s’ajouteront aux 173 entreprises créées lors de la première phase. Ainsi le nombre globale des entreprises serait vers la fin de l’année en cours de l’ordre de 300 petites entreprises dans les domaines de l’équipement, entretien des infrastructures routières, environnement et des technologies de la communication, a indiqué mercredi 13 juin 2018 Faouzi Abderrahmen, ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle lors des travaux de la conférence nationale sur l’emploi.

Lors de cette phase du programme qui s’inscrit dans le cadre du plan national de l’emploi, sera accordé, en coopération avec les ministères de l’Equipement, de l’Environnement et des Affaires locales, des Technologies de communication et de l’Economie numérique un encadrement au profit de 123 entrepreneurs pour les aider à créer leur projet dans le domaine de l’entretien de l’infrastructure routière, 90 jeunes entrepreneurs qui réaliseront un projet dans le domaine de l’économie verte et 36 entrepreneurs avec des projets dans le domaine des Technologies de communication, a précisé Abderrahmen.
Ce programme, a-t-il affirmé, a pour objectif de créer une nouvelle génération d’entrepreneurs pour rénover le tissu économique tunisien.
Une troisième phase de ce programme concernera les ministères de la culture, de l’éducation, de la jeunesse, a ajouté le ministre, rappelant les efforts de l’Etat pour inciter à la création des projets, en accordant des appels d’offres publics à ces entreprises jusqu’à parvenir à s’implanter dans le marché et bénéficier d’une position concurrentielle.

En coopération avec le ministère de l’Equipement seront créées lors de cette deuxième phase du programme 81 petites entreprises, en plus de 42 autres en phase d’étude.
Le ministre de l’Equipement et de l’Habitat, Mohamed Salah Arfaoui, a souligné à cette occasion, que 37pc des projets ont été réalisés avec succès sur un total de 92 sociétés.
Le ministre de l’Environnement et du Développement local, Ryadh Mouakher, a pour sa part, mis en relief les perspectives dans le secteur de l’environnement et de l’économie verte. Dans le cadre d’un accord avec le ministère de l’Emploi seront créées 93 sociétés qui se spécialiseront dans des activités, dont les travaux d’assainissement dans les zones rurales, a précisé Mouakher.
Il convient de signaler que lors de la première phase du programme, 29 diplômés de l’enseignement supérieur ont réalisé des projets dans le domaine de l’environnement.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire