Sénégal : Livraison du TER, un outil clé pour la décentralisation

Sénégal : Livraison du TER, un outil clé pour la décentralisation

par -
Jean-Baptise Lemoyne, secrétaire d’État français auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères se rend aujourd’hui au Sénégal. Il participera à la « marche d’essai » du Train Express Régional (TER) reliant Dakar à Diamniadio. Ce projet est emblématique de la relation bilatérale entre la France et le Sénégal : la France a ainsi cofinancé le TER à hauteur de 330 MEuros, soit 30 % du projet. Le TER a vocation à accompagner l’émergence de la ville nouvelle de Diamniadio et devra transporter, à terme, plus de 100 000 voyageurs par jour.Il s’entretiendra avec le président de la République du Sénégal, M. Macky Sall, et avec le ministre de l’économie et des finances, M. Amadou Ba, afin de faire le point sur les relations bilatérales et les principaux échanges commerciaux. Ces échanges seront l’occasion de réitérer l’engagement français au Sénégal, après l’annonce au groupe consultatif des bailleurs du mois de décembre, d’une contribution de 1,5 milliard d’euros sur cinq ans (2019-2023).

Le secrétaire d’État visitera également le musée des civilisations noires (MCN). Ce musée, souhaité dès la fin des années 1960 par le président Léopold Sedar Senghor et inauguré en décembre dernier, ouvre de nouvelles pistes de coopération culturelle entre les deux pays. Une convention de partenariat a d’ores et déjà été conclue entre le MCN et le musée du Quai Branly.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire