AccueilActualitésSondage : Les députés plus corrompus que les hommes d'affaires

Sondage : Les députés plus corrompus que les hommes d’affaires

67% des Tunisiens ont déclaré qu’en Tunisie la corruption a augmenté. De plus, le nombre des Tunisiens qui ont affirmé que le niveau de la corruption a « fortement augmenté » est passé de 42% en 2015 à 55% en 2018. C’est ce qui ressort de l’Afro-baromètre politique révélé ce lundi 1er octobre 2018 à Tunis par la société « One to One ».

- Publicité-

Les problèmes majeurs auxquels font face les Tunisiens sont la gestion de l’économie nationale (58%), le chômage (37%), la corruption (22%), le crime et la sécurité (21%), l’enseignement (13%), la pauvreté (12%), la santé (9%), l’instabilité (5%), l’infrastructure et les routes (4%), la démocratie et les droits de l’Homme (3%).

De plus, 64% des personnes interrogées estiment que le rendement du gouvernement en matière de lutte contre la corruption est « très mauvais » ou « plus ou moins mauvais« . 67% des interrogés pensent aussi que les efforts du gouvernement dans la lutte contre la corruption sont insuffisants.

Le même sondage conclut que les fonctionnaires de l’Etat (secteur public et administration) et les membres de l’ARP sont les plus corrompus. En effet, 3 sur 10 estiment que la « plupart » ou « tous » les fonctionnaires de l’Etat (secteur public et administration) ainsi que les députés sont les plus impliqués dans la corruption.

En revanche, la perception de la corruption en relation avec les hommes d’affaires a baissé de 19 points par rapport à 2015, passant ainsi de 45% à seulement 28% en 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,575SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles