Tchad : Déby vire son ministre des Finances, comme en 2017

Tchad : Déby vire son ministre des Finances, comme en 2017

par -

Issa Mahamat Abdelmamout, ministre des Finances et du Budget du Tchad, a été débarqué par un décret du président Idriss Déby Itno. Son secrétaire d’Etat, Mahamat Allali Abakar, a été désigné pour lui succéder. C’est l’épilogue du bras de fer avec le trésorier-payeur général, qui appartient au cercle de Déby, rapporte Africanews.
La source ajoute qu’une grosse affaire de tentative de retrait de plusieurs centaines de millions des comptes du Trésor public a pourri les relations entre les deux hommes. Pointé du doigt pour détournement de fonds, l’ex-ministre des Finances avait alors argué que sa signature avait été imitée pour le mouiller et le faire limoger. En août dernier, Abdelmamout s’était plaint de pressions de la part des généraux du pouvoir pour qu’il desserre les cordons de la bourse.

Avec la crise économique interminable, du fait de la fonte des cours du pétrole dont le Tchad dépend beaucoup, le président Déby Itno est bousculé par ses opposants et harcelé par les citoyens, dont le quotidien est devenu un enfer. Alors le chef de l’Etat s’énerve et cherche des boucs émissaires. Il n’est pas exclu que d’autres têtes tombent prochainement, pour tenter de calmer la grogne des populations, mais il y a de fortes chances que la manouvre ne passe pas…
Rappelons qu’en janvier 2017 le président avait également limogé son ministre des Finances, Mbogo Ngabo Seli. Le moins qu’on puisse dire est que cela n’a rien changé à la situation du pays. Cette fois aussi ça ne changera rien, aussi bien dans les pratiques mafieuses au sommet de l’Etat que dans le destin économique du Tchad…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire