AccueilActualitésTunisie-Delphi répond : "Nous ne transférons pas, nous transférons"

Tunisie-Delphi répond : « Nous ne transférons pas, nous transférons »

Nous rapportions, dans notre édition du 9 octobre une information du journal marocain Challenge, qui annonçais que Delphi quittera Beja pour Meknès.

- Publicité-

Dans un courrier électronique, dont nous avons reçu copie mardi 10 octobre, la filiale tunisienne de l’industriel américain, nous prie de «clairement indiquer que Delphi ne quitte pas la Tunisie. Delphi ajuste constamment ses activités aux conditions de marché et dans le but de fournir un meilleur service à ses clients. C’est aussi le cas de notre usine à Medjez El Bab, Tunisie. Delphi n’a pas décidé de transférer toute la production de son site Tunisien au Maroc. Nous avons juste prévu d’aligner notre structure en fonction des prévisions de volumes de production et de transférer certaines productions hautement complexes qui nécessitent une profonde expérience. Il en résultera une réduction des effectifs et la société  travaille à minimiser l’impact pour les employés touchés. A Medjez El Bab, nous continuerons à fabriquer des systèmes de câblage électriques pour nos clients».

Ndlr : Nous attirons d’abord l’attention de Delphi, que le droit de réponse doit s’opérer auprès de la source originale de l’information. Étant sur le Web, elle est tout aussi visible que nous.

Dans sa réponse, Delphi jouerait presque avec les mots. L’industriel ne quittera donc pas la Tunisie. Il le fera juste en partie et pour une part de la production. Il le dit bien, puisqu’il y aura diminution de l’emploi. C’est tout cela qui explique notre titre  !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,458SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles