AccueilLa UNETunisie : Les collaborateurs de Chahed, Hammami, Ben Salem et Khalbous épinglés

Tunisie : Les collaborateurs de Chahed, Hammami, Ben Salem et Khalbous épinglés

Le président de l’Instance d’accès à l’information, Imed Hazgui, a affirmé vendredi 06 juillet 2018 que près de 50 pc des plaintes déposées sont intentées contre des ministères et concernent l’accès à l’information en rapport avec la gestion des affaires publiques.
Dans une déclaration de presse en marge de la signature d’un accord de partenariat et de coopération entre l’instance et le Centre de Formation et d’Appui à la Décentralisation, Imed Hazgui a précisé que les ministères de la Santé, de l’Education et de l’Enseignement supérieur ainsi que la présidence du gouvernement sont les plus visés par ces plaintes.
Il a affirmé que les structures publiques ont réagi positivement aux décisions de l’instance, notamment, après la publication de la circulaire du chef du gouvernement n°19 de l’année 2018 relative à l’accès à l’information.

- Publicité-

Hazgui a fait observer que l’instance a pris des décisions audacieuses qui sont de nature à consacrer la culture de la transparence et de la reddition de compte au niveau local et national, ajoutant que jusqu’à ce jour plus de 220 plaintes ont été déposées auprès de l’instance et que plus de 80 ont été d’ores et déjà tranchées.
Une partie de ces plaintes qui sont intentées par des associations, des organisations et des individus concernent les affaires locales et portent sur des demandes d’accès à des procès verbaux des conseils municipaux et aux budgets, selon lui.
Le 18 mai dernier, le chef du gouvernement a publié une circulaire adressée aux membres du gouvernement, gouverneurs, maires et premiers responsables des institutions et entreprises publiques qui apporte des clarifications sur les modalités d’application de la loi d’accès à l’information.

Une lueur d’espoir

Un accord de partenariat et de coopération a été signé aujourd’hui à Tunis, entre le Centre de Formation et d’Appui à la Décentralisation en Tunisie (CFAD) et l’Instance d’accès à l’information visant le développement des mécanismes des autorités locales en matière de transparence et d’accès à l’information.
L’accord prévoit le renforcement des capacités des agents des collectivités locales dans ce domaine, outre l’élaboration des propositions pour consacrer les principes de transparence, d’intégrité et de redevabilité.
En vertu de cet accord, un espace idoine sera créé pour l’échange de connaissances et d’expériences entre les institutions et les organisations opérant dans le domaine d’accès à l’information.
« L’accord permettra de former les conseillers municipaux et les agents des collectivités locales en matière de transparence et d’accès à l’information« , a souligné Adel Ben Yakhlef, Directeur général du Centre de Formation et d’Appui à la Décentralisation en Tunisie (CFAD).
De son côté, le président de l’Instance d’accès à l’information, Imed Hazgui, a souligné la relation étroite entre les activités des autorités locales et les principes fondamentaux de la Constitution de 2014.

TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,576SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles