AccueilActualitésTunisie : Numérisation, dit-on, alors qu'Internet va coûter plus cher!

Tunisie : Numérisation, dit-on, alors qu’Internet va coûter plus cher!

Le député et membre de la commission des finances à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) Houssem Bounenni s’est opposé à l’augmentation des prix des abonnements Internet qui devraient subir, selon lui, une forte hausse avec l’approbation du projet de la loi de finances 2018, actuellement en discussion au niveau de la commission financière. « On n’a pas de problème avec l’augmentation des prix des cartes de recharge téléphonique, mais pour les tarifs internet c’est illogique dans un pays qui fait de la numération une de ses priorités« , a-t-il dit.

- Publicité-

S’agissant de la TVA imposée sur le secteur immobilier et qui s’élève à 19%, Bounenni a proposé d’instaurer une TVA entre 7 et 13% au maximum : « 19% c’est insupportable à la lumière de la crise que vit actuellement le secteur de l’immobilier« , a-t-il déclaré.

Il y a lieu de rappeler à ce propos que le projet de la loi de finances 2018 prévoit l’augmentation des prix des cartes de recharge téléphonique. Pour une carte de recharge téléphonique, le Tunisien payera 5700 millimes contre 5500 actuellement, soit une hausse de 200 millimes. En effet le PLF 2018 prévoit l’augmentation de la valeur du timbre fiscal appliqué aux services de téléphonie (de 0,100 d à 0,140 d) et son extension aux services de l’internet, et également la révision de la valeur du timbre fiscal imposé sur certains contrats et documents administratifs.

Dans son premier draft, le PLF 2018 propose aussi de soumettre les logements commercialisés par les promoteurs immobiliers à une TVA de 19%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,457SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles