AccueilActualitésTunisie : S'endetter, encore, pour résorber le déficit !

Tunisie : S’endetter, encore, pour résorber le déficit !

Le ministre des Finances, Ridha Chalghoum, a démenti toute augmentation dans les produits de base subventionnés par l’État. « Nous allons continuer à subventionner ces produits et rien ne vas changer« , a-t-il assuré.

- Publicité-

Lors d’une rencontre qui se tient actuellement à Tunis sur la loi de finances 2018, le ministre a par ailleurs expliqué que les augmentations qui ont eu lieu aujourd’hui et telles qu’elles ont été constatées par les citoyens n’ont touché que près de 8% des produits destinés au marché local et que cela a été fait dans le cadre de la révision des tarifs douaniers afin de réduire les importations.

Il a par ailleurs mis en garde contre la hausse du déficit commercial qui a atteint, selon lui, 9% suite à l’augmentation des importations (19%), un déficit qui devrait être financé par l’endettement extérieur et le recours au marché international, selon ses dires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,683FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,457SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles