25 C
Tunisie
mardi 20 octobre 2020
Accueil Actualités Un procureur général de cour d’appel dément les accusations de l'AMT

Un procureur général de cour d’appel dément les accusations de l’AMT

Le procureur général près le cour d’appel de Nabeul, Khaled Abbès, a démenti les propos du président de l’Association des magistrats tunisiens, Anas Hmadi, les qualifiant d' »allégations mensongères et calomnieuses ».
« Je le (Hmadi) mets au défi de présenter la moindre preuve affirmant ses dires », a-t-il lancé, lundi, dans une conférence de presse, tenue au siège du Conseil supérieur de la Magistrature.
Le président de l’Association des magistrats (AMT) avait accusé, la semaine dernière, le procureur général de la Cour d’appel de Nabeul d’ingérence judiciaire dans plusieurs affaires et d’exercer des pressions sur des magistrats moyennant des manœuvres procédurales pour exonérer de responsabilité pénale certaines personnes influentes.
Le magistrat Khaled Abbès, membre du Conseil supérieur de la Magistrature (ordre judiciaire), a, dans ce sens, indiqué qu’il avait, dès la publication du mouvement annuel des magistrats, porté plainte contre le président de l’AMT, Anas Hmadi, auprès de l’Inspection générale de la Justice et déposé une autre plainte pénale à son encontre.
« il aurait été plus judicieux de demander des comptes au juge Anas Hamdi en application des dispositions de la loi sur la justice transitionnelle », a-t-il dit. D’après lui, Anas Hamdi a rendu des jugements condamnant les manifestants du bassin minier en 2008. « Il a ainsi été remercié pour services rendus et transféré au gouvernorat de Monastir ».  

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,328SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles