Tags Posts tagged with "Kebili,"

Kebili,

par -
0

Les exportations de dattes, à partir de la région de Kébili, ont atteint 1168 tonnes, au cours de la période du 1er octobre au 30 novembre 2016, selon un rapport présenté, vendredi, à la 3e session ordinaire du Conseil régional.
L’actuelle récolte des dattes est évaluée à environ 150 mille tonnes dont 136 mille t de Deglet Nour.
Le rapport élaboré par la Commission de l’agriculture et de la pêche relevant du Conseil régional fait ressortir que la campagne des dattes a permis d’améliorer les revenus des agriculteurs du fait qu’elle n’a pas rencontré de difficultés dans la distribution et que les prix de vente sont « acceptables ».

par -
0

Un camion destiné au transport du pétrole de contrebande s’est renversé et a pris feu au niveau de la route de Matmata. Les deux individus à bord du camion ont été blessés, rapporte Shems Fm.

Toujours selon la même source, les deux blessés sont originaires de la délégation de Houmet Souk et ils ont été transférés à l’hôpital régional de Kébili.

Selon une source de l’intérieur de l’hôpital, le premier blessé présente des brûlures du 3ème degré, l’autre des brûlures du second degré.

par -
0

Le président du district forestier au commissariat régional de l’agriculture dans le gouvernorat de Kébili Abdelmajid Abbes a souligné que « les crédits alloués annuellement au programme national des forêts et de lutte contre la désertification dans la région atteignent près de 2,7 millions de dinars ».
Il a ajouté lors d’une cérémonie organisée, dimanche, 13 novembre 2016, à l’occasion de la fête nationale de l’arbre en présence du ministre du transport Anis Ghedira que le commissariat fournit chaque année plus de 600 mille plants, pour la plupart des arbres destinés à lutter contre l’avancée des sables tels que l’eucalyptus, d’autres servant de brise-vent à l’instar du peuplier et 20% des plants serviront à l’ornementation, tel le musc de la nuit.

Et de préciser que les services de la direction des forêts distribue des plants aux citoyens et établissements éducatifs et privés afin de soutenir les efforts de la direction en matière de plantation d’arbres, indiquant que la saison de plantation a réalisé l’année dernière un taux de réussite de près de 43%.
Le ministre du transport a procédé en compagnie de plusieurs cadres régionaux à la plantation de plusieurs arbres avant de prendre connaissance des efforts du commissariat régional à l’agriculture en matière de fourniture de plants et de lutte contre l’avancée des sables.

Ghedira avait tenu, auparavant, une séance de travail au siège du gouvernorat au cours de laquelle il a pris connaissance des revendications de la région concernant le transport. Parmi ces revendications, la création d’une société régionale du transport, le renouvellement du parc, évoquant également le manque d’agents de maintenance et de chauffeurs ainsi que les pannes multiples des bus de la société de transport interurbain (SNTRI).
Répondant à ces demandes, le ministre a souligné que la création de sociétés régionales de transport dans tous les gouvernorats nécessite nombre de mesures légales et administratives.
IL a ajouté que la détérioration des services des sociétés régionales de transport interurbain est du au faible nombre de bus qui a régressé pour ce qui est des sociétés régionales de 4 mille bus en 2010 à 2900 bus en 2015, alors que le parc de la SNTRI a baissé de 220 bus à 60 bus au cours de la même période.
Cette situation, a-t-il dit, a imposé au ministère le recours à l’acquisition de bus usagés pour la réussite de la rentrée scolaire, notamment dans les gouvernorats de Sfax et de Tunis, en attendant l’acquisition de 1135 bus en 2017 et l’entretien de certains bus de la SNTRI jusqu’à l’achat d’environ 60 bus nouveaux en 2017 et le même nombre à l’orée de 2018.

par -
0

Les unités douanières sont parvenues en collaboration avec les unités sécuritaires et les équipes de contrôle économique et les agents de la police municipale, à saisir une quantité de marchandise de contrebande à la suite d’une descente hier dimanche, dans 4 entrepôts dans la ville de Kébili, dans le cadre de l’action du comité régional de suivi de l’approvisionnement, la lutte contre la contrebande et le commerce parallèle, a indiqué un responsable de la garde nationale dans la région au correspondant de la TAP à Kébili.
La même source a indiqué que la descente à ces quatre entrepôts, loués à des algériens a été effectuée après l’obtention de l’autorisation du procureur de la république, ajoutant que des quantités importantes de marchandise ont été saisies, qui consistent notamment en des produits alimentaires, du lait en poudre, des produits cosmétiques et des vêtements.
Les marchandises saisies ont été transportées au siège de la douane pour parachever les procédures légales.

par -
0

Quelque 25 personnes recherchées pour implication dans différents délits ont été arrêtées jeudi lors d’une campagne sécuritaire lancée dans le gouvernorat de Kébili, a indiqué une source sécuritaire au correspondant de la TAP dans la région.
Quelque 40 motocycles ont été notamment saisis lors de cette campagne a précisé la même source ajoutant que des propriétaires de café ont été également verbalisés pour exploitation illégale de trottoirs.

par -
0

Interrompus depuis 2011, les travaux de construction du village de l’artisanat à Kébili seront repris sous peu, a affirmé le délégué régional de l’artisanat Abdelkrim Maali.
Un accord a été conclu avec un nouvel entrepreneur pour poursuivre la deuxième tranche travaux de ce projet, à partir de la semaine prochaine, a-t-il indiqué.
Le cout du projet, dont le démarrage est prévu durant la moitié de l’année prochaine, a atteint 800 mille dinars, a t-il précisé.
Le village, dont l’architecture respectera le cachet de la ville de Kébili, comporte notamment le nouveau siège de la délégation régionale de l’artisanat ainsi que 10 locaux qui seront loués à des prix raisonnables. Ces locaux seront exploités en tant que des espaces d’exposition et des ateliers de fabrication des articles artisanaux afin de contribuer à la promotion des produits et mieux encadrer les nouveaux apprentis, a-t-il souligné.
Le gouvernorat de Kébili compte 10 mille artisans dont 3000 détenteurs de la carte professionnelle. Près de 2600 artisans ont bénéficié de microcrédits pour le lancement de leurs projets.

par -
0

Un collectif de défense des habitants de Jemna (gouvernorat de Kébili), vient d’être créé, a affirmé, mercredi, à l’agence TAP, Me Noaman Ben Amor, membre du collectif. Il se chargera de la défense des habitants de Jemna contre toute procédure qui pourrait être engagée à leur encontre par l’Etat suite à la vente de la récolte des dattes de « Henchir Stil » à Jemna, a-t-il précisé.
Composé de 19 avocats volontaires, le collectif s’attend que l’Etat entreprenne des mesures pour annuler la vente et poursuivre en justice les membres de l’association de protection des oasis de Jemna chargée de la gestion du domaine depuis 2011, a-t-il souligné au correspondant de la TAP.
L’association de protection des oasis de Jemna avait organisé, dimanche 9 octobre, la vente aux enchères de la récolte des dattes qui a rapporté 1,7 million de dinars.
Le secrétariat d’Etat aux domaines de l’Etat et des affaires foncières relevant du ministère des Finances avait indiqué que la vente aux enchères a eu lieu malgré un jugement en référé rendu par le Tribunal de Première instance de Kébili (n° 2172 du 15 septembre 2016) sur la base d’un arrêté des domaines de l’Etat portant annulation de la première adjudication prévue le 18 septembre dernier.
« Ce jugement porte annulation de l’adjudication programmée le 18 septembre et non celle organisée dimanche 9 octobre », a précisé Me Ben Amor, affirmant que la vente aux enchères du 9 octobre a eu lieu dans les règles de l’art.

par -
0

Une session de formation au profit de la femme a été organisée, sur deux jours, à Kébili, sur la gouvernance locale et l’action municipale.
Cette session, qui a été clôturée vendredi, s’inscrit dans le cadre d’une série de formations programmées dans les gouvernorats de Médenine, Tataouine, Kébili et Tozeur, a indiqué Zied Hajji, coordinateur de l’Association de défense des droits de l’homme à Tataouine qui a organisé cette formation.
« L’objectif est de consolider le rôle de la femme en particulier la femme rurale dans la vie politique et sociale et de l’inciter à participer davantage aux prochaines échéances électorales, notamment les élections municipales », a-t-il indiqué au correspondant de la TAP.
Il a rappelé que la femme est capable d’apporter un plus et d’assurer la réussite du processus de transition d’où, a-t-il dit, l’intérêt, à travers cette formation, de renforcer les capacités de la femme en matière de gouvernance locale et d’action municipale.

par -
0

Un jeune militaire, Souhaiel Badreddine, âgé de 22 ans, est décédé, dimanche matin à l’hôpital régional de Kébili, après avoir été électrocuté samedi, ont annoncé des sources médicales et des agents de la Protection Civile, au correspondant de TAP dans la région.
D’après les services de la Protection Civile, le jeune militaire, qui était sur le chemin de retour à sa demeure au moment des chutes de pluies diluviennes, samedi sur la région, avait posé ses pieds mouillés sur un câble électrique de moyenne tension, vraisemblablement, nu, alimentant d’électricité, un local de commerce (épicerie). Il a été transféré à l’hôpital régional de Kébili, où il a reçu les premiers secours et y passé la nuit au service de réanimation, mais il a trouvé la mort dimanche matin.

par -
0

Les équipes régionales de la Protection Civile, accompagnées d’autres équipes des directions régionales de l’Equipement et de l’Agriculture, ont poursuivi, dimanche, leurs interventions pour atténuer les dégâts causés par les pluies diluviennes qui se sont abattues, samedi, sur la région de Kébili, a constaté le correspondant de TAP dans la région.
Les interventions de ces équipes ont porté, entre autres, sur le curage des eaux de ruissellement qui ont envahi les maisons dans les délégations de Kebili Nord et Souk El Ahad et l’ouverture des routes bloquées en raison du cumul de la boue sur les deux côtés des oueds tels qu’Oued El Maleh.
La crue d’Oued El Meleh a causé l’interruption totale de la circulation, jusqu’à dimanche, sur la route nationale n°20 reliant Kebili à la délégation de Douz, selon le correspondant de TAP.
Des sources de la protection civile ont indiqué que les actions de protection et de secours se poursuivent en plus de l’assistance et du conseil en faveur des citoyens pour prévenir les éventuels risques d’inondations.
Le directeur régional de l’Equipement, Mohamed Mondher El Saii a fait savoir que les équipes de la protection civile et des directions régionales de l’Equipement sont intervenues, samedi, à l’Hôpital régional de Kébili, précisément, au service d’urgence qui a été envahi par les eaux de ruissellement.
D’après le responsable, une réunion de la Commission régionale de lutte contre les catastrophes a été tenue tard, la nuit, pour la mise à jour des plans d’intervention et prévoir des actions de prévention en fonction des prévisions de nouvelles chutes de pluie sur la région.
En parallèle, des équipes de la STEG interviennent pour réparer les pannes et fixer les poteaux d’électricité endommagés à cause du vent fort qui accompagnait les fortes pluies.

par -
0

Les cours ont été interrompus lundi matin, durant deux heures, à l’école primaire « Al Mostakbal » à El Faouar sud (gouvernorat de Kébili). Cet arrêt des cours intervient en raison du sit-in observé par les habitants de la région appelant à l’amélioration de l’infrastructure de base dans cet établissement éducatif, a indiqué Mahdi Ben Maatoug, un cadre éducatif.
Le commissaire régional de l’éducation ainsi qu’un député au parlement ont effectué lundi matin une visite pour prendre connaissance des problèmes dans cette école, a ajouté la même source précisant qu’un accord a été convenu pour résoudre les principaux problèmes dont l’impératif de construire une clôture autour de l’école et favoriser les équipements nécessaires.
Les cours sont toujours suspendus à l’école de Ghidma dans la délégation El Faouar. Les parents d’élèves ont des revendications qui, ont-ils estimé, sont nécessaires pour assurer le bon déroulement des cours, a affirmé Ali Abid, représentants des parents d’élèves.
Une séance de travail a été tenue avec le commissaire régional de l’éducation samedi dernier et a permis de passer en revue les principales revendications dont le reccordement en eau potable.
Des enseignants suppléants ont également observé, lundi, devant le siège du commissariat régional de l’éducation un sit-in pour appeler à la régularisation de leur situation professionnelle, selon abderrazak Ben Ghanem, représentant des protestataires. Ce mouvement intervient pour souligner le refus de toute politique d’atermoiement qui n’aide pas à résoudre les problèmes du secteur, selon la même source.

par -
0

Un homme en détention à la prison de Kébili est mort d’une crise cardiaque, mercredi 7 septembre 2016, rapporte Mosaïque Fm.

Il s’avère que l’homme en question a été arrêtée à l’issue de l’accident de la route ayant coûté la vie à Hamdi Brah directeur du festival du Margoum à Oudhref du gouvernorat de Gabès, le 27 août dernier, indique la même source.

par -
0

Lors de sa visite, mercredi 31 août 2016, à Kasserine, le ministre de la Défense nationale, Farhat Horchani, a annoncé l’ouverture de deux nouvelles cliniques  à Kasserine et à Kébili, félicitant ainsi les unités sécuritaires et militaires de la réussite de l’opération sécuritaire qui a eu lieu à la cité El Karma et qui s’est soldée par la liquidation de deux terroristes classés dangereux.

Lors de cette opération un soldat a été blessé, deux terroristes ont été liquidés et un adolescent de 16 ans, est tombé en martyr après avoir reçu des balles tirées par les terroristes.

par -
0

Différents projets visant la consolidation de l’infrastructure de base dans le gouvernorat de Kébili seront achevés prochainement, a indiqué mardi le président de la délégation spéciale de la municipalité de Kébili, Chokri Zaghdoud.
Parmi ces projets figurent notamment des travaux de réalisation d’un dépôt municipal sur la route El Mansoura moyennant une enveloppe de près de 302 mille dinars, a indiqué Zaghdoud.
Selon la même source, des travaux d’aménagement de plusieurs voiries ont été également réalisés moyennant une enveloppe de 500 mille dinars, en plus de l’implantation de 80 points d’éclairage public avec un coût estimé à 120 mille dinars. Des travaux d’aménagement des environs du centre de santé de base à la cité Ennazla ont été également réalisés moyennant une enveloppe de 45 mille dinars, a rappelé la même source.

par -
0

Une nouvelle unité hôtelière (4*) a été inaugurée jeudi dans la zone touristique Douz (gouvernorat de Kébili) d’une capacité d’accueil estimée à 170 lits et moyennant des investissements évalués à près de 7 millions de dinars, a indiqué Tayeb Bachraoui, propriétaire de l’hôtel. Il a précisé dans une déclaration au correspondant de la TAP dans la région que cette nouvelle réalisation a pour objectif de fournir de meilleures prestations aux touristes voulant profiter du paysage touristique dans le sud et le sahara. Il a formé à cette occasion le souhait de voir le secteur touristique rebondir et surmonter les difficultés, notamment en cette période qui se caractérise par les préparatifs pour accueillir une nouvelle saison touristique qui démarre dans le sud en mois de septembre prochain.
Le commissaire régional au tourisme, Mohamed Sayem, a pour sa part souligné que cette nouvelle unité hôtelière consolidera le paysage touristique dans la région et contribuera à l’amélioration des prestations offertes aux touristes.
S’agissant des indicateurs touristiques dans le gouvernorat de Kébilii, le commissaire régional au tourisme a souligné que les différentes unités hôtelières ont enregistré durant le mois de juillet près de 1000 touristes par jour précisant que c’est un indice promoteur pour la saison touristique dans la région.

par -
0

Sur 87 décisions annoncées lors des derniers conseils ministériels restreints (CMR) au profit de l’impulsion du développement dans le gouvernorat de Kébili, 11 n’ont pas été encore mis en œuvre.
Parmi les décisions non-concrétisées jusqu’à présent, figurent notamment l’extension de l’hôpital local de Douz, la création d’un groupement interprofessionnel des dattes, l’aménagement du tronçon de la route nationale n°20 reliant El Faouar à Rjim Maatoug et l’asphaltage du tronçon de la route reliant Douz-Matmata à Zraoua.
Pour le reste des décisions, 28 ont été appliquées et 48 sont en cours d’exécution, selon les données présentées, vendredi, lors de la réunion du Conseil régional de Kébili.
Sur le plan des réalisations, le conseil a rappelé notamment la création de la délégation et de la municipalité de Rjim Maatoug, l’aménagement d’une direction régionale de la propriété foncière et le rééchelonnement de dettes de 30 agriculteurs et propriétaires d’unités de conditionnement des dattes.
Concernant les projets en cours, il s’agit en particulier de l’entretien des canaux d’eau d’irrigation dans plusieurs oasis à Kébili-nord, l’aménagement d’un service de médecine dentaire à l’hôpital d’El Faouar et le réaménagement de la maison de jeunes à El Kalaa.
Les 87 décisions prises au profit de l’impulsion du développement dans le gouvernorat de Kébili ont été annoncées respectivement lors des conseils ministériels restreints (CMR) tenus le 23 avril, 18 juin et 26 décembre 2015.

par -
0

La conférence régionale des Tunisiens à l’étranger s’est tenue, jeudi, à Kébili, en présence de représentants des directions régionales et des structures d’appui.
La conférence vise à mettre en relation des Tunisiens à l’étranger avec les représentants des directions régionales afin d’examiner les moyens de faciliter les démarches pour la création de projets dans la région et de lever les obstacles à la réalisation de leurs projets d’autant plus que le gouvernorat offre d’importantes opportunités d’investissement dans les secteurs de l’agriculture et de l’industrie, souligne le commissaire régional aux Tunisiens à l’étranger, Lotfi Boussaffa.
Plus de 13 mille Tunisiens originaires de Kébili résident à l’étranger. Les transferts de fonds qu’ils réalisent chaque année dépassent 9 millions de dinars. Plusieurs d’entre eux ont créé des projets dans la région. Lesquels sont, essentiellement, orientés vers l’agriculture. La conférence est, aussi, l’occasion pour inciter ces investisseurs à diversifier leur activité dans la région pour impulser le développement et créer de l’emploi, fait remarquer Boussaffa.

par -
0

Les agents de gardiennage de la société pétrolière française, Perenco, implantée au Sahara de Douz (gouvernorat de Kébili), ont entamé, jeudi, une grève de trois jours.
Ce mouvement de protestation, légitime, a pour objectif de revendiquer l’amélioration de leurs conditions de travail et leur situation financière, a indiqué le secrétaire général de l’Union régionale du travail à Kébili Ali Boubaker.
Il a insisté sur le droit de ces agents à l’augmentation des rémunérations, à l’indemnité des heures supplémentaires et à l’octroi des mêmes avantages financiers accordés dans d’autres compagnies pétrolières au sud, compte tenu des conditions de travail difficiles dans le désert.
Il a rappelé que l’organisation syndicale a œuvré, plusieurs fois, à trouver un accord entre le syndicat de base et l’administration de l’entreprise mais en vain, précisant que le dialogue se poursuit afin de parvenir à un accord entre les deux parties après l’échec de la séance de réconciliation tenue le 15 juillet.
Les agents de gardiennage de PERENCO, qui sont au nombre de treize, avaient déjà observé un sit-in et une grève, respectivement en mai et juin derniers.

par -
0

Les avantages présentés par l’Etat au profit des tunisiens établis à l’étranger pour les encourager à investir en Tunisie dans différents secteurs étaient au centre d’une rencontre organisée jeudi à Kébili.
Le représentant du commissariat régional des tunisiens établis à l’étranger, Lotfi Boussaffa a indiqué que cette rencontre a pour objectif de nouer des relations entre les habitants de la région résidents à l’étranger et les représentants des directions régionales afin de surmonter les entraves qui empêchent la création des projets.
Cette rencontre a pour objectif de présenter les programmes, les avantages et les prestations accordés aux jeunes promoteurs pour réaliser des projets dans la région et contribuer ainsi à relancer le processus de développement, a-t-il souligné.

par -
0

La présentation des méthodes scientifiques pour la préservation de la qualité des dattes stockées avec une rationalisation de la consommation de l’énergie ont été au centre d’une session de formation organisée mercredi matin par l’union régionale de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (URICA) à Kébili, indiqué Abdallah Mkacher, président de l’URICA.
Le nombre des entrepôts frigorifiques dans la région sont estimés à 132 lieux de stockage d’une capacité de mille tonnes soit l’équivalent de 30 pc de la production globale en dattes du gouvernorat, a précisé la même source.
Le président de l’union a souligné l’importance de promouvoir les méthodes de stockage des dattes à travers la programmation des sessions de formation au profit des responsables de dépôts frigorifiques et des exportateurs des dattes dans le but de contribuer au processus de développement dans la région.
Cette session de formation permettra aux bénéficiaires de prendre connaissance des nouvelles techniques pour sauvegarder la qualité des dattes en lieu de stockage, a-t-il souligné.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le dirigeant d’Ennahdha Abdellatif Mekki appelle à l’organisation d’un dialogue sociétal qui dépassera les partis, les organisations, pour cibler les coordinations des mouvements sociaux....

AFRIQUE

SPORT

0
Le Néerlandais Louis Van Gaal a annoncé qu'il mettait un terme à sa carrière d'entraîneur pour s'occuper de sa famille Parti de Manchester United la...