AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelAhmed Karam à Chahed : "Osez la privatisation... Les banques, les télécoms..."

Ahmed Karam à Chahed : « Osez la privatisation… Les banques, les télécoms… »

Ahmed Karam, Directeur général d’Amen Bank, a appelé le gouvernement à creuser dans le sens de la privatisation comme source de recettes pour renflouer les caisses de l’État et couvrir le déficit budgétaire.

« Il faut privatiser tout ce qui n’est pas rentable pour le pays. Le gouvernement doit avoir l’audace de privatiser quelques banques nationales, des sociétés de télécoms et certaines entreprises actives dans des secteurs concurrentiels (…) Osez la privatisation car si vous ne faites pas ça aujourd’hui vous le ferrez certainement demain« , a indiqué Karam lors d’une rencontre qui se tient actuellement à l’UTICA sur le projet de la loi de finances 2018.

Karam a également appelé à agir en direction de la caisse de compensation, laquelle aujourd’hui profite à tout le monde, même au touriste. « Il faut changer d’approche et mettre en place une stratégie à long terme« , a-t-il soutenu.

Il convient de rappeler à ce propos que la commission des finances de l’ARP entamera, demain mardi 31 octobre 2017, la discussion des deux projets de budget de l’État et de la loi de finances relatifs à l’exercice 2018.

La commission prévoit à cet effet d’auditionner des représentants d’organisations et de structures professionnelles et syndicales, dont l’Utica, l’Utap, la Conect, l’UGTT et la Fédération des métiers libres et des services.

- Publicité-

1 COMMENTAIRE

  1. Oui, il faut donner plus d’argent à ceux qui en gagnent déjà beaucoup. C’est le libéralisme et ce qu’on apprend à nos responsables à l’issue de leurs stages à l’étranger et plus particulièrement aux États-Unis. Le résultats est là, les banques et les privés s’enrichissent , y compris bien sûr les PDG et assimilés de banques, et le peuple s’appauvrit et ce sans compter ce que l’on cache soigneusement à l’étranger. Ce monsieur était jusqu’à présent discret. Il a perdu une occasion de se taire et de continuer à faire son beurre discrètement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,006SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -