Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a déclaré ce jeudi 15 mars 2018 que la Tunisie connait une situation économique difficile, qui s’explique par de nombreux facteurs endogènes et exogènes : Des politiques obsolètes, des tensions sociales, la dégradation de l’économie nationale et internationale…

Il a, en outre, affirmé que le gouvernement d’union nationale œuvre jour et nuit afin de protéger le pays et les citoyens, précisant qu’une série de mesures dans plusieurs secteurs ont été lancées par son gouvernement comme : les réformes économiques pour les entreprises privées et publiques, la lutte contre la corruption, l’amélioration du climat d’investissement…, dans l’optique de sortir le pays de sa crise.

Chahed a encore ajouté que la Tunisie cible une croissance économique de 5% et ce à l’horizon 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici