AccueilActualitésTunisie : «Attentat du Bardo à Tunis : le juge chargé de...

Tunisie : «Attentat du Bardo à Tunis : le juge chargé de l’enquête serait-il lui-même un sympathisant des islamistes ? ». Un journaliste français l’assure !

Gilles Gaetner est journaliste d’investigation chez Atlantico. Il a été journaliste aux Echos, à la Vie française, au Point et de 1986 à 2009, rédacteur en chef adjoint à l’Express, chargé de l’investigation. Voici ce qu’il écrivait, ce lundi 11 avril 2016, sur les colonnes du site d’information «Atlantico », sous le titre «Attentat du Bardo à Tunis : le juge chargé de l’enquête serait-il lui-même un sympathisant des islamistes ? ». Geatner cite ainsi un avocat français et écrit que «Me Philippe de Veulle est avocat à Paris. Depuis un an, il a l’impression d’être une sorte de Don Quichotte du barreau qui se bat contre des moulins à vent. Oui, depuis un an, il se bat pour ses clients parmi lesquels Françoise Thauvin, originaire du Loiret,  dont la mère, Huguette Dupeu, a été assassinée lors de l’attentat du 18 mars 2015 au Bardo de Tunis, revendiqué par l’organisation de l’Etat islamique. Il se bat pour obtenir des informations sur l’état d’avancement de l’information judiciaire conduite sous la direction du juge Ahmed Rahmouni, en poste à la 13ème chambre  du Tribunal de Tunis  C’est en effet  ce magistrat, que l’on dit plutôt favorable aux islamistes, qui mène les investigations sur les dessous de cet attentat qui a coûté la vie à 21 personnes, parmi lesquelles 4 Français, 3 Japonais, 3 Polonais, 2 Britanniques, 3 Italiens, et blessé 45 personnes, alors qu’elles avaient  fait une halte au musée du Bardo à l’occasion d’une croisière».
Toujours selon la même source, «le site B3zero, où travaille le journaliste Michel Despratx, qui a obtenu une partie du dossier d’instruction, affirme que six suspects ont été  libérés abusivement le 6 août 2015, soit cinq mois après l’attentat, par le juge d’instruction de Tunis » et que «La remise en liberté des suspects trouverait sa source dans les sympathies islamistes dont ferait preuve le juge d’instruction ». Qu’en disent, le ministre de la justice, le Parquet tunisien et le juge en question ???

- Publicité-

Source : Atlantico

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,456SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles