Tunisie-Voitures : L’invasion chinoise !

Tunisie-Voitures : L’invasion chinoise !

par -

Kia est la marque la plus vendue pour le 3ème mois consécutif. La Sud-Coréenne creuse l’écart avec le deuxième et consolide sa place de leader du marché des VP à fin septembre. Volkswagen reste leader du marché des VL (Véhicules Légers), suivie par Isuzu (-5 unités du 1er) et Kia (-78 du 1er) et Isuzu leader du marché des VU (Véhicules Utilitaires). Tel pourrait être le résumé du marché des VL (VP+VU) qui était en progression de 14.7% par rapport à 2015.

L’autre fait important de ces 9 premier mois 2016, c’est aussi la baisse de la part du marché parallèle en matière de véhicules. Une baisse généralisée de 12,1 %, sauf pour quelques marques comme Volvo où le marché parallèle a avancé de 12,5 % en septembre, Porsche où il a grimpé de presque 11 %, Seat avec une progression de 24,5 % et Skoda en évolution de 66,7 % bien qu’elle ait Ennakl comme concessionnaire.

gd

Par concessionnaire, justement, la lecture des chiffres du marché pour les neuf mois 2016, fait apparaitre un leadership d’Ennakl dont la PdM (Part de Marché) est de 15,3 %, suivi par Artes avec une PdM de 11,7 %. Bien qu’étant jusqu’ici mono-marque, City Cars occupe la 4ème place avec une PdM de 9,4 %, suivie de près par Aures (les quatre sont cotées en bourse), Stafim, Italcar et Alpha Ford qui affichent une PdM de 4,7 %, selon les chiffres de l’ATTT.

fdxs

Derrière, il y a lieu de remarquer la concurrence des deux marques indiennes de Pick-up où Mahindra de la Sotudis tient encore la dragée haute devant le nouvel arrivé Tata et que «Economic Auto » du groupe Loukil s’octroie une PdM un peu plus importante que «Adev» du groupe Mzabi.

Mais la nouveauté absolue, pour tout le marché automobile tunisien qui fut jusque-là une chasse gardée des marques européennes, c’est l’invasion des marques chinoises dont les prix risqueraient de grignoter sur les PdM des européennes.

  • Qui est derrière les 4 nouvelles voitures chinoises.

 Outre une nouvelle marque entre les mains d’un opérateur des BTP, au moins trois autres viennent d’avoir leurs agréments et ont déjà commencé à importer. Il s’agit de la marque chinoise BIK, détenue par la société «Transvet» de l’homme d’affaires Jamel Mkadem, la marque anglaise rachetée par le Chinois Saic-Motors, «Maurice Garage» et dont le concessionnaire est la société Mininx du groupe tunisien Tamarzist, et la marque «Haval» du constructeur automobile chinois GreatWall qui sera représentée par la «société Atlas Auto» de Laaroussi Mzabi, membre de la fratrie du même nom et qui est déjà concessionnaire de la marque chinoise de camions Foton. Tout cela, sans oublier les marques «King Long», spécialisée dans les louages et «Dong Song», toutes deux en attente de leurs agréments.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire