AccueilActualitésLe ministre des affaires sociales plaide à Genève pour un dialogue comme...

Le ministre des affaires sociales plaide à Genève pour un dialogue comme moyen pour soutenir le processus démocratique

Dans une allocution prononcée devant la 105ème session de la Conférence internationale du travail tenue mercredi, à Genève, le ministre des affaires sociales, Mahmoud Ben Romdhane a souligné le rôle majeur du dialogue comme meilleur moyen pour soutenir le processus d’édification démocratique et garantir la stabilité sociale et politique en Tunisie.
Le contrat social signé le 14 janvier 2013 entre le gouvernement tunisien, l’Union générale tunisienne du travail et le patronat illustre bien l’enjeu important de ce dialogue, a-t-il ajouté.
Ben Romdhane a salué le rapport du directeur général de l’OIT sur « l’initiative sur l’éradication de la pauvreté: l’OIT et le programme 2030 », passant en revue les efforts déployés par les différentes parties intervenantes pour réaliser les objectifs de développement durable de l’ONU à l’horizon 2020 et les orientations de l’OIT.
Le ministre a, par ailleurs, souligné l’engagement du gouvernement tunisien à promouvoir le dialogue social tripartite, notamment à travers la création d’un conseil national du dialogue social et la lutte contre le travail précaire et la pauvreté.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,560SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles