Abir Moussi traine Ennahdha devant le pôle judiciaire économique

Abir Moussi traine Ennahdha devant le pôle judiciaire économique

par -

Le Parti destourien tunisien a dénoncé jeudi 22 mars 2018 le refus du gouvernement d’ouvrir une enquête sur une suspicion de financement qatari du Mouvement Ennahdha et dénoncé l’absence d’une réelle volonté politique de combattre la corruption.
Dans un communiqué, il s’est dit étonné de la réticence de l’autorité de tutelle dans l’exercice de ses prérogatives pour tirer au clair cette affaire dangereuse qui, a-t-il souligné, ne fait que porter atteinte à la souveraineté nationale et à ses intérêts vitaux.
Il semble indispensable de clarifier cette affaire qui fait l’objet d’une forte suspicion, surtout qu’elle repose sur des preuves et touche un parti qui représente le bloc de majorité au sein du Parlement“, a-t-il estimé.
A ce propos, le Parti destourien tunisien a réaffirmé son attachement résolu à poursuivre ce combat judiciaire jusqu’à la fin, faisant remarquer que le parti va déposer bientôt une plainte à ce sujet au pôle judiciaire économique et financier.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire