ARP : Pas moins de 5 ministres pour évoquer l’affaire de Regueb

ARP : Pas moins de 5 ministres pour évoquer l’affaire de Regueb

par -

Une séance plénière est organisée ce lundi au parlement pour discuter avec les membres du gouvernement de l’affaire de l’école coranique de Regueb (Sidi Bouzid), actuellement entre les mains de la justice, pour accueil illégal d’enfants dans des conditions menaçant leur intégrité physique et morale.
Sont présents à cette séance plénière les ministres de l’Intérieur, des Affaires religieuses, de l’Education, de la Femme de la famille de l’enfance et des séniors ainsi que le ministre chargé des relations avec les instances constitutionnelles, la société civile et les droits de l’homme.
Dans une déclaration à l’agence TAP, le député Ammar Amroussia (Front populaire) a souligné que l’organisation de cette séance plénière a été proposée par des députés de l’opposition dont la députée Samia Abbou, du parti du Courant démocratique, et a été par la suite approuvée par plusieurs députés des partis au pouvoir.
A noter que la commission de la femme, de la famille et de l’enfance avait auditionné au cours de la semaine dernière la ministre de la Femme, de la famille, de l’enfance et des séniors, Neziha Laabidi ainsi que le ministre des Affaires religieuses, Ahmed Adhoum, au sujet de cette école coranique.
Suite au signalement de plusieurs abus et infractions dans cette école, l’établissement a été fermé par les autorités sécuritaires et le propriétaire a été arrêté. Quant aux 42 élèves qui fréquentaient cette école, ils ont été évacués et placés sous assistance médicale, psychologique et sociale par les autorités.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire