ATTT : Un CA de plus de 160 MD et plein de...

ATTT : Un CA de plus de 160 MD et plein de nouveautés

par -

Le PDG de l’Agence Technique des Transports Terrestres (ATTT), Jamel Bettaieb, a évoqué dans une interview accordée à Africanmanager les différentes missions effectuées par l’ATTT et le lancement prochain de nouvelles mesures innovatrices permettant d’améliorer les services de l’organisme en question au profit des concessionnaires et des citoyens tunisiens.

Bettaieb a souligné que l’agence est un établissement public contrôlant 25 administrations régionales réparties sur toute la République. Au gouvernorat de Medenine, il y 3 centres de visite technique, à Sfax 2, à Nabeul 2 également et pour les autres gouvernorats 1 seul centre de visite technique, a précisé le PDG.

Il a ajouté que la visite technique peut maintenant s’effectuer à travers une date fixée à l’avance via l’accès sur le site web du centre et que l’agence a commencé par le gouvernorat de l’Ariana, Sijoumi et prochainement Ben Arous ainsi que plusieurs autres centres dans diverses régions.

Sur un autre volet, il a affirmé que le chiffre d’affaires de l’ATTT dépasse les 160 millions de dinars, ce qui démontre que l’agence n’est pas déficitaire et que sa situation financière est saine.

S’agissant de la numérisation, notre interviewé a assuré que son département accorde un grand intérêt au digital et à l’innovation technologique, affirmant que l’agence a commencé par la préparation de la carte crise à distance et le lancement prochain de l’examen du code de la route à travers le web, dans lequel l’élément humain n’intervient plus car tout sera numérisé.

Il a encore précisé que le permis de conduire sera téléchargé sur une tablette affichant la durée du concours, les étapes… ; l’ancienne technique, celle de la liste, sera abandonnée, ce qui permettra, selon ses dires, d’éviter tout type de dépassement. Cette initiative sera lancée d’ici début 2019, a-t-il indiqué. Le responsable a ajouté que chaque année, environ 450 mille candidats passeront l’examen du permis de conduire.

Le patron de l’ATTT a précisé que d’habitude les concessionnaires déposent leurs dossiers et payent les frais, puis reviennent le lendemain pour récupérer leurs cartes grises cette technique Dans le cadre de la digitalisation, ce procédé sera abandonné et remplacé par les procédures à distance (paiement électronique, enregistrement de toutes les données du véhicule…). Cette nouvelle méthode sera appliquée en janvier 2019, elle est plus rapide et le concessionnaire obtient sa carte grise dans les plus brefs délais. Il a ajouté que ce dispositif sera généralisée au simple citoyen. Et de noter que le nombre de visites techniques atteint les deux millions annuellement.

Jamel Bettaieb a, en outre, rappelé que les centres ouvrent leurs portes jusqu’à 17h15 (un travail permanent) pour éviter les longues files d’attente et l’intervention physique de l’agent sera réduite graduellement, a-t-il promis.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire