AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelAugmentation des tarifs du gaz naturel et de l’électricité

Augmentation des tarifs du gaz naturel et de l’électricité

La Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) a appliqué une nouvelle tarification au niveau de la facturation du gaz naturel et de l’électricité, à des taux variant entre 12,2 et 16 %, pour les clients résidentiels et 15% pour les industriels.

Cette mesure inscrite dans la loi de finances 2022, est entrée en vigueur depuis le 1er mai 2022.

Le directeur des relations avec le citoyen, au sein de la STEG, Mounir Ghabri, a déclaré à l’Agence TAP que « les familles tunisiennes dont la consommation ne dépasse pas 200 kWh par mois, ne seront pas concernées par cette nouvelle augmentation. Il s’agit de 3,6 millions de personnes représentant 85% des clients de la STEG ».

« L’augmentation concerne 15% des clients de la STEG, soit 650 mille clients basse tension. La nouvelle tarification est de 218 millimes/le kWh ».

Pour ce qui est des clients basse tension consommant plus de 500 kWh/mois, les nouveaux tarifs sont de 176 millimes/kWh pour la première tranche de 200 kWh/mois; de 218 mill/kWh pour la tranche allant à 300 kWh/mois et de 341 mill/kWh pour la tranche allant jusqu’à 500 kWh/mois.

Concernant les industriels, Ghabri a précisé que l’augmentation moyenne des prix de l’electricité est de 12% pour les clients haute tension et de 2,5% mensuellement sur six mois, depuis le 1e mai pour les clients moyenne tension.

S’agissant du gaz naturel, « une augmentation de la tarification de 16 %, concernera 33% des clients basse pression, dont la consommation dépasse 30 m3 par mois ».

«En fait, 68% des clients ne sont pas concernés par la révision des prix. Il s’agit des clients dont la consommation ne dépasse pas les 30 m3 par mois. Leur tarification sera maintenue à 231 millimes/m3 pour les clients basse pression et à 243 millimes/m3, pour les autres clients ».

Les clients dont la consommation de gaz naturel est de plus de 30 m3 à 60 m3 par mois, sont désormais soumis à une nouvelle tarification qui passera de 341 à 368 millimes/m3. Ceux consommant entre 60 m3 et 150 m3 par mois, paieront 556 millimes/m3, alors que les clients ayant une consommation de plus de 150 m3 par mois, sont soumis à une tarification de 824 millimes/m3.

- Publicité-

1 COMMENTAIRE

  1. la STEG fait qu’augmenter ses tarifs aux citoyens alors étant une société nationale et publique est sensé protéger le pouvoir d’achat des citoyens avant la révolution bénie le tarif de l’électricité était de 120 millimes le kwh quelque soit la consommation et depuis les tarifs ont triplé avec l’introduction des tarifs par tranche la hausse des frais fixes de la hausse de la TVA et des frais de la RTT censée de couvrir son budget par la publicité comme les autres sociétés privées de radios et de télévisions , de l’éclairage public etc , idem pour le gaz naturel la steg monopolise la production et la distribution et la vente aux clients au lieu de réduire ses gros dépenses de gestion surtout sa masse salariale et les avantages octroyés à ces salariés d’effectif pléthorique ne trouve mieux que d’augmenter ses tarifs parfois deux fois par an aux citoyens qui font face à la grave cherté de vie au chomage et du travail précaire .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,007SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -