Bourse de Tunis : Un bon bilan, mais la fonte du dinar...

Bourse de Tunis : Un bon bilan, mais la fonte du dinar gâche tout

par -

L’indice boursier Tunindex termine l’année 2018 à 7 271,65 points, en hausse de 15,76% dans le sillage des hausses de 14,45% en 2017 et 8,86% en 2016, selon le bilan de l’activité boursière durant 2018, publié lundi. Cependant, estimé en devises, l’indice s’est inscrit en baisse.
La Bourse a plutôt bien résisté aux tensions observées en 2018, qui ont négativement impacté le climat des affaires et perturbé la mise en œuvre des réformes cruciales pour l’avenir du pays, d’une part, les tiraillements politiques qui n’en finissent pas et qui sapent le moral des investisseurs, et d’autre part le boulet des revendications sociales devenues chroniques“, indique le bilan.

Après une tendance haussière soutenue depuis le début de l’année 2018, l’indice a culminé à son plus haut historique de 8 431,64 points le 28 août 2018, avant de clôturer le mois avec un gain de 34,01%, puis de céder 13,62% sur les quatre mois qui ont suivi, traduisant le repli du secteur bancaire qui a perdu durant cette même période presque la moitié de sa performance (-22,16%).
Durant 2018, le dinar n’a pas combattu devant les deux principales monnaies étrangères à savoir l’euro et le dollar américain. Par conséquent, estimé en Euro, le Tunindex a enregistré une légère baisse de 0,12%. En revanche, en Dollar, il a perdu 4,03%.

L’indice Tunindex 20 en progression de 15,09%
Le Tunindex20, composé des 20 plus grandes valeurs et les plus liquides sur le marché, a répliqué quasi identiquement, la tendance du Tunindex. Il a terminé l’année avec 3 248,56 points, en progression de 15,09%.
Cette bonne prestation, est attribuée à la progression d’une quinzaine de valeurs et aux fortes hausses des titres Telnet Holding (69,75%), SFBT (46,92%), STAR (36,94%), TPR (35,14%), BNA (38,46%), BT (28,77%) et PGH (24,61%).

Le bilan annuel des indices sectoriels publiés par la Bourse est globalement positif : sur les 13 indices sectoriels (secteurs et sous-secteurs), 8 ont réalisé une performance positive en 2018.
L’indice “Matériaux de Base ” s’est octroyé la meilleure performance avec une progression de 84,05% porté par l’évolution de valeurs comme ICF (550,55%), Sotipapier (41,52%) et TPR (35,14%).
L’indice “Biens de consommation” et l’indice ” sociétés financières “ont occupé les 2ème et 3ème positions, avec des gains respectifs de 27,28% et 10,79%.

Pour les indices des sous-secteurs, l’Agro-alimentaires et Boissons est en tête avec 38,03% grâce aux bonnes performances de SOPAT (121,62%), SFBT (46,92%) et PGH (24,61%), suivi par les sous-secteurs assurances et Banques avec des gains respectifs de 19,32% et 10,59%.
En revanche, le sous-secteur produits ménagers et soin personnel et le sous-secteur automobile et Equipementiers, ont subi une forte pression durant 2018, réalisant des rendements négatifs de (-18,37%) et de( -12,86%) respectivement.

En 2018 : la capitalisation boursière en hausse de 11,57%
A la clôture de l’année 2018, la capitalisation boursière s’est accrue de 2 528 millions de dinars(MD), enregistrant une hausse de 11,57% pour s’établir à 24 380 MD contre 21 852 MD à la fin de l’année 2017.
Cette progression est due notamment, à la hausse de la capitalisation de cinq sociétés cotées à savoir : SFBT (+1 280MD), Poulina Group Holding (+396 MD), ICF (+316 MD), BT (+339 MD) et Attijari Bank (+223 MD).
Les Sociétés Financières dominent encore la capitalisation du marché boursier avec une part de 46,6%, suivies par les Biens de Consommation et l’Industrie qui s’accaparent respectivement 33% et 7%.
Les dix plus fortes capitalisations boursières de la Cote ont représenté une part de 63,3% de la capitalisation globale du marché pour une valeur de 15 434 MD.

Quant au volume global des échanges, il a enregistré en 2018, un accroissement de10,3% pour atteindre 3 837 MD contre 3 480 MD en 2017. Les volumes échangés sur la Cote de la Bourse ont accaparé 66% du volume global des échanges, 4% sur le Hors-Cote et 30% pour les enregistrements et les déclarations.
Augmentation du volume des échanges sur la Cote de la Bourse de 4,7%
Le volume des échanges sur la Cote de la Bourse a augmenté en 2018, de 4,7% pour atteindre 2 521 MD contre 2 408 MD en 2017, soit un volume moyen quotidien de 10,1 MD contre 9,6 MD en 2017
Les échanges de titres de capital ont représenté 75% du volume des échanges pour un montant de 1 899 MD contre 2 243 MD en 2017. Les transactions de blocs ont représenté une part de 25% du volume des échanges sur les titres de capital et une part de 19% sur la Cote de la Bourse, soit 470 MD, contre 1 271 MD en 2017.

Quant à la part des transactions sur les titres de créances, elle a représenté 25% du volume traité sur la Cote, 621 MD en 2018, soit 3,8 fois les 165 MD réalisés en 2017.
Les échanges sur titres de capital dominés par le secteur des finances
Répartis par secteur, les échanges sur titres de capital ont été dominés par le secteur des finances qui a accaparé 39,38% du volume des échanges sur la Cote, soit 747MD, suivis par les Biens de Consommation représentant 32,30% du volume et le secteur Industries avec une part de 10,26%.
Les échanges sur les titres de capital ont été dominés par les Tunisiens avec une part de 74,1% du volume, suivi des OPCVM avec une part de 12,6%. Les étrangers ont obtenu une part de 11,5% du volume sur les titres de capital.
S’agissant des échanges sur le marché Hors Cote, elle a progressé de 158,7% pour atteindre 166 MD ,contre 64 MD en 2017. Les opérations d’enregistrement et les déclarations ont porté sur un montant de 1 151MD contre 1 007 MD pour l’année 2017, soit une progression de 14,3%.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire