AccueilActualitésCarthage Cement a conclu un contrat pour l’exportation de 350 mille T...

Carthage Cement a conclu un contrat pour l’exportation de 350 mille T de clinker

La Société Carthage Cement a conclu, récemment, un contrat pour exporter, au cours du premier semestre 2018, 350 mille tonnes de clinker, vers un marché africain », a annoncé Brahim Sanaa, directeur général de la Société, lors de la communication financière organisée mardi au siège de la Bourse de Tunis. Il a ajouté que le premier cargo chargé de 38 mille tonnes de clinker a quitté la Tunisie, le 1er février, alors que les départs du deuxième et troisième cargos sont prévus pour le 10 et le 25 février 2018.

- Publicité-

Le premier responsable de Carthage Cement, qui présentait l’état financier de la société, a indiqué que bien qu’elle ait doublé ses capacités de production, la société souffre toujours d’un problème de commercialisation de ces produits, en raison d’une stagnation de la consommation sur le marché local et de la chute des exportations.

« Nous nous sommes privés de nos deux principaux marchés: la Libye et l’Algérie « , a-t-il dit, rappelant que l’exportation de ciment vers l’Algérie a chuté de 1,8 million de tonnes en 2015 à seulement 100 mille tonnes en 2017.
Ceci a eu un impact sur le chiffre d’affaires global de la société, lequel a baissé de 12% pour s’établir à 172,9 MD contre 196,1 MD, une année auparavant. Ce repli est dû à la régression des revenus de 2% sur le marché local à 125,2 MD et à la chute de 80% des exportations à 4,44 MD.

« Le volume d’endettement de la société auprès des établissements financiers s’élève à 513 MD, à fin 2017 », a encore indiqué le responsable, sans néanmoins perdre son optimisme quant à une reprise très prochaine, « surtout avec la conquête de nouveaux marchés africains ».

Sanaa a indiqué, sur un autre plan, que la société se penche actuellement sur l’installation d’une nouvelle unité de fardelisation, qui assurera l’emballage du ciment par l’emploi de palettes, ce qui facilitera l’exportation de cette matière.
« Quatre autres projets sont actuellement en instance, en attendant le financement, dont la construction d’une grande usine de sacherie, et le lancement de production de béton coloré », a-t-il ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,575SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles