Chahed demande un vote de confiance aux nouveaux ministres. Que fera BCE?

Chahed demande un vote de confiance aux nouveaux ministres. Que fera BCE?

par -

Nous apprenons, de source généralement bien informée, qu’une correspondance a été envoyée, ce matin du mardi 6 novembre 2018, par les services du chef du gouvernement à la présidence de l’ARP accompagnée par la liste officielle des nouveaux membres du gouvernement. La correspondance demande à l’ARP de fixer la date pour le vote de confiance pour les nouveaux membres et non pour tout le gouvernement. Il faudra alors attendre que le bureau de l’ARP se réunisse et fixe la date de cette séance extraordinaire de l’ARP.

Si vote de confiance il y a, ce qui ne semble pas être un problème, le chef de l’Etat devant aisément avoir les 109 voix indispensables au vu de la composition politique du nouveau gouvernement, il faudra attendre la réaction du chef de l’Etat. Constitutionnellement, Béji Caïed Essebssi se doit de les recevoir en cérémonie officielle de prestation de serment. Or, le chef de l’Etat, qui semble pourtant avoir reçu la liste des nouveaux ministres depuis le lundi 5 novembre à 15h30 par courrier officiel et n’y aurait formulé aucune critique selon nos sources, avait fait déclarer par la voix de sa porte-parole son refus de ce remaniement. Si BCE maintint cette position et refuse de recevoir les nouveaux ministres après le vote confiance, cela pourrait poser un sérieux problème constitutionnel…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire