Côte d’Ivoire : La centrale électrique d’Azito va produire plus et mieux

Côte d’Ivoire : La centrale électrique d’Azito va produire plus et mieux

par -

Dans un objectif d’amélioration de la puissance, du rendement, de la fiabilité, de la disponibilité et des performances opérationnelles de sa centrale , ainsi que pour collecter des données et des informations en vue de la maintenance prédictive de ses équipements, Azito Energie S.A. (www.AzitoEnergie.com) a annoncé mardi 14 mai 2019 la signature d’un contrat avec GE (NYSE : GE) (www.GE.com/Power) portant sur le déploiement de son logiciel Predix Asset Performance Management (APM) (https://invent.ge/2Q2BNJ7) pour deux turbines à gaz GT13E2 et deux alternateurs sur le site de la centrale Azito qui est  située dans le district de Yopougon, en Côte d’Ivoire. Les deux entreprises ont également fait part de la réussite du déploiement de la solution d’évolution de technologie MXL2 de GE sur la première turbine GT13E2, qui devrait permettre d’accroître la puissance nette de la centrale de 15 MW, ce qui équivaut à alimenter 120, 000 foyers en plus. L’’évolution de technologie MXL2 de la seconde unité est prévue pour plus tard dans l’année.  Projet unique en son genre en Afrique subsaharienne, cette évolution de technologie pilote associée à des solutions numériques ouvre la voie pour des futures solutions complètes pour centrales à travers la région.

« Nous nous réjouissons du fait que les solutions de GE contribuent au renforcement de la compétitivité de notre centrale, à la modernisation de nos équipements actuels et à la réalisation de nos objectifs sur le long terme. Il s’agit là, pour Azito, d’un pas en avant stratégique visant à soutenir les priorités énergétiques et économiques du pays, » déclare Luc Aye, Directeur General d’Azito Energie S.A. « Maintenant que la puissance nette de la centrale va croitre de 30 MW grâce à la technologie MXL2 de GE sélectionnée par Azito, nous sommes très favorables à l’exploitation des technologies numériques et des solutions de gestion de données pour améliorer encore davantage les performances totales de notre centrale. L’efficacité opérationnelle, la fiabilité et la disponibilité de nos équipements ont toujours été nos priorités. »

L’implémentation de l’évolution de technologie MXL2 de GE pour la première turbine, la chambre de combustion et le compresseur a été menée de main de maître : aucun accident de travail à déplorer avec un recours à une main d’œuvre majoritairement locale (95 %). Conçue pour s’adapter à toutes les unités GT13E2 installées, l’évolution de technologie MXL2 est le fruit des toutes dernières avancées technologiques de GE couplées à plus de 10 millions d’heures de fonctionnement de la flotte GT13E2. Cette modernisation MXL2 permet aux opérateurs de bénéficier d’un meilleur rendement, d’une meilleure puissance nette, et d’intervalles de maintenance rallongée de façon significative. Elle vise également à améliorer le cycle de vie de la turbine a gaz ainsi que la disponibilité avec la réduction du nombre d’inspections majeures.

« Nous continuons de nous engager à investir et à fournir aux opérateurs des solutions complètes pour centrales à turbines à gaz afin de rajouter plus de mégawatts sur les réseau électriques à travers toute la région, » déclare Elisée Sezan, PDG de la branche GE Gas Power pour l’Afrique subsaharienne. « La centrale d’Azito va fournir une électricité plus fiable et de meilleure qualité pour les citoyens et l’économie toute entière, ouvrant ainsi la voie vers de nouvelles modernisation de centrales électriques à travers la région, ajoute-t-il.

Dans le cadre de ce contrat, le logiciel APM va offrir une visibilité en temps réel sur l’état opérationnel et fonctionnel de tous les équipements critiques du client – tout sur une seule plateforme. Il prédit et diagnostique les problèmes avec une plus grande précision et avant qu’ils ne surviennent grâce à des outils analytiques prédictifs, analyse la cause principale des événements et fournit des recommandations pour la résolution des problèmes identifiés.

« Le secteur de l’énergie est en évolution rapide avec des conditions de marché fluctuantes. Le prix du combustible, la main d’œuvre, la demande en énergie et la distribution de l’énergie, entre autres, sont des facteurs qui affectent les opérations en interne comme en externe. Cela rend l’analyse de données extrêmement importante pour la réussite des opérations commerciales, » déclare Narendra Asnani, GE Power Services Commercial Operations Executive pour l’Afrique subsaharienne. « Malgré tout, l’analyse globale de ces données à l’échelle d’une centrale entière ou de plusieurs centrales semble difficile pour les opérateurs de centrales électriques, qui utilisent des systèmes multiples, chacun étant conçu pour mesurer et surveiller des données en silos. Comprenant parfaitement les enjeux de la situation, GE Power a mis à profit plusieurs décennies d’expérience de la technologie des centrales électriques et les a associées à des solutions numériques pour permettre aux clients d’exploiter de précieuses informations et des données pertinentes afin d’obtenir des résultats inédits », ajoute-t-il.

GE fait figure d’acteur historique et de pionnier en Côte d’Ivoire, en particulier dans le secteur de l’énergie.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire