AccueilLa UNEDéconfinement en 3 étapes, écoles, sécurité … Ce qu’il faut retenir de...

Déconfinement en 3 étapes, écoles, sécurité … Ce qu’il faut retenir de la stratégie nationale

Commerçants, artisans et tous les autres secteurs peu à même de  travailler à distance sont impatients de pouvoir reprendre du service. Ils attendent toutefois le 4 mai pour renouer avec  leurs activités à ‘’la normale’’.
Évidemment, on a tous hâte que les choses reprennent, mais il y a, tout de même, un certain niveau d’ambiguïté par rapport aux mesures de prévention… suite à l’annonce de ce déconfinement ciblé, le Tunisien sera-t-il en mesure à les respecter, surtout  que cette décision rassure et calme entre autre la panique auprès des citoyens?
Il faut dire que ce déconfinement doit être synonyme de sécurité, d’espoir et de confiance et surtout d’une conscience éveillée.

- Publicité-

Un déconfinement en trois étapes


Dans son intervention lors de la conférence de presse organisée, mercredi 29 avril 2020, à la Kasbah, Lobna Jribi, ministre auprès du chef du gouvernement chargée des Grands projets, a annoncé que le déconfinement se fera de manière progressive et en trois étapes.
La première étape débutera le 4 mai et s’achèvera le 24 mai. La seconde étape s’étendra du 24 mai au 4 juin. Quant à la dernière étape, elle commencera le 4 juin et prendra fin le 14 juin.
Du 4 mai au 4 juin, 50 % du secteur public reprendrpnt du service, quant aux professions libérales, elles reprendront à 100%.
S’agissant des commerces  et magasins de prêt à porter, ils rouvriront à partir du 11 mai.
En ce qui concerne les coiffeurs et centres d’esthétique, ils resteront fermés et ce pour incapacité de  se conformer aux exigence de  la distanciation sociale.

La deuxième étape qui commence du 24 mai jusqu’au 4 juin, concernera les secteurs qui ont repris leurs activités lors de la première étape à hauteur de 50%  et  peuvent passer à 75% de leurs capacités.
Quant aux marchés hebdomadaires et les marchés des bestiaux, ils reprendront leurs activités durant la deuxième phase du déconfinement, soit le 24 mai.
Le secteur des services, les activités liées aux professions indépendantes, reprendront à 100% durant la première phase du déconfinement, alors que les services financiers reprendront à 50%.
Pour ce qui est de la fonction publique, le déconfinement concernera les services centraux, les activités de la justice avec toutes ses composantes, les municipalités et les recettes des finances, avec une capacité de 50% du nombre d’employés.
En ce qui concerne le secteur du transport, la ministre a indiqué que les moyens du transport en commun seront réduits de moitié, alors que les taxis individuels seront autorisés à transporter deux personnes seulement.
La troisième étape du 4 juin au 14 juin concernera les crèches et les jardins d’enfants.

Fin de l’année scolaire… un nouveau calendrier annoncé


Au moment où les parents s’inquiétaient du sort de l’année scolaire, le ministre de l’éducation a annoncé les grandes lignes des principales décisions prises dans le cadre du déconfinement ciblé.
‘’L’année scolaire 2019-2020 pour tous les niveaux à l’exception des candidats au baccalauréat a pris fin’’, a-t-il dit.
Le ministre a souligné que les candidats à l’examen du baccalauréat reprendront les cours du 28 mai au 23 juin 2020. La session principale est prévue du 08 au 15 juillet et les résultats seront proclamés le 26 juillet 2020 tandis que la session de contrôle est prévue du 27 au 30 juillet et les résultats seront annoncés le 09 août.
L’examen de fin de l’enseignement base (9ème année) aura lieu 02 et 03 juillet 2020  alors  que le concours d’accès aux collèges pilotes aura lieu les 29 et 30 juin 2020. Les épreuves de la neuvième année et de la sixième année auront lieu sur les deux premiers trimestres uniquement, ce calendrier d’examens nationaux pouvant être modifié si la situation sanitaire l’exige.

Les Tunisiens appelés à faire preuve de conscience


Pour réussir le retour à la normal, Jeribi a insisté sur le respect des mesures de distanciation sociale dans les lieux publics. Les citoyens tunisiens sont appelés à suivre les consignes de sécurité recommandées par le ministère de la Santé et de porter les bavettes de protection ainsi que de garantir le transport des employés.
Les employeurs sont, également, appelés à stériliser les lieux de travail tout en respectant la distanciation sociale.
En revanche, les personnes âgées de plus de 65 ans, les femmes enceintes et les enfants de moins de 15 ans seront exclus de ce plan du déconfinement progressif.

Pour réussir à appliquer les grandes lignes de la stratégie nationale du déconfinement ciblé, qui entrera en vigueur le 4 mai 2020, les citoyens sont appelés à respecter les conditions et les mesures imposées par le gouvernement pour vaincre cette guerre. Car la possibilité de revenir au confinement général en cas de propagation du coronavirus reste, malheureusement, une éventualité. Et comme l’a dit le ministre de la Santé Abdellatif Mekki :  » nous ne sommes pas à l’abri d’une deuxième vague de l’épidémie ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,577SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles