Djerba : Des premiers pas dont on attend beaucoup

Djerba : Des premiers pas dont on attend beaucoup

par -

La première rencontre économique participative a pris fin, dimanche soir, à Djerba.
La clôture de cette manifestation de deux jours (1er et 2 décembre 2018) a été marquée par l’approbation du financement de plus de 30% des projets présentés par les dix municipalités de la région de Médenine.
Maher Hagui, coordinateur de la rencontre et fondateur de l’association ” Forum de développement et d’investissement dans le gouvernorat de Médenine “, a indiqué que ces projets portent notamment sur la création d’un centre d’affaires dédié aux startups, la réalisation d’un pôle culturel et économique, l’installation d’un projet d’énergie photovoltaïque et la construction d’un village d’artisanat.

La rencontre vise à créer un partenariat public-privé et à renforcer l’action municipale dans l’investissement et le développement.

Les représentants des institutions financières participantes à cette manifestation ont effectué des visites aux sites des projets programmés.
Boutheina Ben Yaghlane, présidente directrice générale de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), a donné un aperçu du rôle financier de cet établissement public et de ses champs d’action en matière d’investissement public-privé.

Le fonds se lance dans des projets public-privé en appuyant la capacité d’autofinancement sans accorder de crédits.

Depuis sa création en 2012, la CDC est intervenue dans 18 projets dont 5 ont trait aux pôles technologiques.

Elle est actionnaire des banques Zitouna et Wifak et partenaire du secteur privé dans des projets industriels et touristiques.

Son dernier projet est le port en eaux profondes d’Enfidha.
Ses choix stratégiques reposent sur les mégaprojets public-privé et l’accompagnement dans les domaines énergétique, environnemental et numérique.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire