Elections 2019: Séance de travail entre l’ISIE et l’INLUCC

Elections 2019: Séance de travail entre l’ISIE et l’INLUCC

par -

Une réunion entre l’Instance Supérieure Indépendantes des Elections (ISIE) et l’Instance Nationale de Lutte Contre la Corruption (INLUCC) s’est tenue lundi dans le cadre de l’action coordonnée des deux instances pour garantir les conditions de réussite des prochaines échéances électorales.
Chaouki Tabibr, président de l’INLUCC a souligné l’importance de l’action de partenariat entre les deux insistances relevant de la ligue des instances publiques indépendantes par le partage des tâches, et la nécessité d’une coordination avec les différentes structures concernées.
Il a souligné que l’un des défis les plus importants auxquels la ligue des instances publiques indépendantes devrait faire face au cours de cette année électorale est la nécessité de respecter les données à caractère personnel et l’accès à l’information, en plus du manque de ressources matérielles de certaines instances.
Il a également souligné la nécessité de développer les compétences des cadres des différentes instances afin d’être fin prêtes à organiser cette échéance électorales en organisant des ateliers et des cours de formation dans divers domaines.
Tabib a cité entre autres défis à relever, la mise en place d’une base de données commune avec la société civile dans les régions et le développement de la mentalité citoyenne dans le but de contrôler les activités des partis.
De son côté, Nabil Baffoun, président de l’ISIE, a souligné également l’importance de la coopération avec les autres instances, sans que chacune abandonne sa mission fondamentale et exerce ses prérogatives dans le cadre des accords conclus, ce qui conduirait au succès des prochaines élections.
“L’un des problèmes les plus importants est le chevauchement entre le travail des partis et celui des associations pendant les campagnes électorales, en particulier à l’étranger, où il est difficile de surveiller et de relever les infractions”, a-t-il souligné, tout en mettant l’accent sur la nécessité de contrôler l’argent politique, en particulier pendant la période électorale, et le contrôle étroit du financement des campagnes électorales.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire