Et si “l’oiseau rare” d’Ennahdha était une femme…

Et si “l’oiseau rare” d’Ennahdha était une femme…

par -

Abdelhamid Jelassi, un des leaders d’Ennahdha, a confié ce lundi 10 juin 2019 à la radio Shems FM que son parti pourrait miser sur une femme pour les prochaines élections présidentielles.

« La maire de Tunis, Souad Abderrahim, est compétente pour le poste » a-t-il déclaré, tout en précisant que le parti prend en considération les autres femmes ayant occupé des postes gouvernementaux et parlementaires auparavant.

A.Jelassi a dans ce sens indiqué qu’en plus de Souad Abderrahim, des femmes comme Yamina Zoghlami, Maherzeyya Laabidi, Monia Ibrahim et Amel Azzouz figurent dans la “shortlist” des éventuelles candidates du parti pour les prochaines élections.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire