AccueilMondeFrance : Macron ne pourra plus se moquer de Hollande

France : Macron ne pourra plus se moquer de Hollande

Le président français, Emmanuel Macron, va très mal dans les enquêtes d’opinions. Le baromètre mensuel YouGov pour le compte de HuffPost et CNews, élaboré entre le 28 et le 29 novembre 2018, le met en-dessous du seuil symbolique de 20%, une première depuis son installation au palais de l’Elysée, en 2017. A noter que le sondage a été fait la veille de l’agitation monstre provoquée par les gilets jaunes, le 1er décembre, autant dire que la prochaine enquête de ce type pourrait être désastreuse pour le jeune chef d’Etat qui se gaussait du bilan de son prédécesseur, François Hollande, suite à une réflexion de ce dernier sur l’agitation sociale dans le pays. Mais à ce rythme, Macron file droit vers les mêmes tourments que Hollande, impopulaire au point de jeter l’éponge avant même que la question d’un deuxième mandat se pose…

- Publicité-

Dans cette enquête en ligne, l’actuel occupant de l’Elysée est crédité de 18% d’opinions favorables, une chute de 3 points par rapport au précédent sondage. C’est le troisième mois d’affilée de repli. Le taux des mécontents est même monté de 10 points (76%) en un mois.
« Emmanuel Macron se voit sanctionné par toutes les franges de l’opinion« , précise l’institut YouGov.
Le Premier ministre, Edouard Philippe, qui ferraille contre les manifestants, est entrainé par la vague, sa cote de popularité s’érode de 6 points, 21% seulement d’opinions favorables. Lui aussi établit un record depuis sa nomination. Peut-être que les concessions faites par Philippe face aux revendications des gilets jaunes, notamment le gel des augmentations des taxes sur les carburants, changeront un peu la donne. « Wait and see »...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,453SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles