AccueilActualitésIJABA va agiter les universités, et ça va durer

IJABA va agiter les universités, et ça va durer

L’Union des Enseignants Universitaires et Chercheurs Tunisiens (IJABA) a décidé d’organiser à partir du 7 novembre 2018 une série de mouvements de protestation dans les établissements d’enseignement supérieur pour dénoncer la non application de l’accord conclu le 7 juin 2018 avec le ministère de l’Enseignement supérieur.
Dans un communiqué publié lundi 5 novembre 2018, les universitaires affiliés à IJABA porteront, à partir de mercredi prochain, le brassard rouge. Une grève périodique de trois jours sera observée à partir de la semaine prochaine (les 19, 21 et 23 novembre 2018), puis les 27, 28 et 29 novembre 2018 ainsi que le 1er décembre 2018.
IJABA a, également, décidé d’observer une grève administrative en bloquant les notes des devoirs de contrôle et des travaux pratiques, appelant le ministère à engager des négociations sérieuses pour trouver des solutions à même de valoriser les efforts des universitaires et promouvoir l’université tunisienne.
IJABA explique le recours à l’escalade par le non respect du ministère de l’échéance fixée à la fin du mois d’octobre pour parachever l’élaboration du statut des chercheurs universitaires.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,565SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles