AccueilActualitésLa décision de fermer l'aéroport de Tabarka-Ain Draham n’a rien de politique

La décision de fermer l’aéroport de Tabarka-Ain Draham n’a rien de politique

La décision de fermer l’aéroport de Tabarka-Ain Draham a été prise en raison de la situation sanitaire nationale et internationale due au COVID19, a déclaré le ministre du transports et de la logistique Moez Chakchouk.

- Publicité-

S’exprimant lors d’une séance d’audition à la Chambre des représentants du peuple, M. Chakchouk a nié que la décision était motivée par des raisons politiques.

Il a déclaré que l’aéroport de Tabarka, dont le budget est de 8 millions de dinars chaque année, n’a pas reçu de passagers en 2020, ajoutant qu’il a reçu près de 600 touristes en 2019.

Il a indiqué que son département a demandé à Tunisair Express de programmer une ligne vers Alger ou Constantine, dès que les vols avec l’Algérie reprendront.

Le ministre a également indiqué que son département travaille actuellement à la mise en place d’une stratégie pour résoudre la situation de Tunisair et Tunisair Express.

Cette stratégie vise à relancer les aéroports intérieurs d’ici l’été 2021, avec le retour des expatriés tunisiens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,453SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles