La descente aux enfers d’Apple, même le chinois Oppo le dépasse

La descente aux enfers d’Apple, même le chinois Oppo le dépasse

par -

Alors que les livraisons mondiales de smartphones continuent de diminuer, Apple a chuté à la quatrième place sur le marché mondial des smartphones, selon les conclusions d’IHS Markit publiées le 5 août.

Cela marque le septième trimestre consécutif de baisse d’une année sur l’autre pour le marché des smartphones. Avec 35,3 millions d’unités vendues au deuxième trimestre de 2019, Apple s’est rangé derrière les grands fabricants chinois de smartphones Oppo et Huawei, ainsi que le géant de l’électronique sud-coréen Samsung. Cela représente une diminution par rapport au même trimestre il y a un an, lorsqu’Apple avait vendu 41,3 millions d’iPhones et se classait en troisième position.

IHS Markit attribue en partie le déclin d’Apple au manque d’élasticité des prix de ses anciens modèles, rendant plus difficile la vente d’appareils antérieurs, ainsi qu’à des prix plus élevés pour ses nouveaux téléphones. Apple a déclaré dans ses résultats financiers du troisième trimestre de son dernier exercice fiscal que les ventes d’iPhone avaient chuté de 11,8%, bien que d’autres segments de produits comme les wearables aient explosé.

Apple a conquis 11% du marché mondial des smartphones avec 35,3 millions d’expéditions au deuxième trimestre de 2019, soit une baisse de 15% d’une année à l’autre par rapport au deuxième trimestre de 2018.

La société devrait publier son trio d’iPhones de prochaine génération en septembre, bien que plusieurs analystes ne s’attendent pas à ce que les ventes d’iPhone reviennent à la croissance avant le lancement par Apple de son iPhone 5G en 2020

L’autre géant chinois des smartphones, Oppo, s’est hissé à la troisième place au deuxième trimestre de 2019 avec 36,2 millions d’expéditions et 11% du marché mondial des smartphones. C’est une augmentation de 13% par rapport à l’année précédente.

IHS Markit suggère qu’une partie de la croissance d’Oppo peut être attribuée à ses partenariats avec des opérateurs européens lors de leurs lancements de réseaux 5G.

Bien que figurant sur la liste noire des États-Unis, le géant chinois de la technologie Huawei a maintenu sa position de deuxième fabricant mondial de smartphones.

Huawei a livré 58,7 millions de téléphones au deuxième trimestre de 2019, ce qui représente une augmentation de 8% par rapport au même trimestre de l’année précédente. En conséquence, il a conquis 18% du marché mondial des smartphones.

Samsung reste au top du classement des fabricants de smartphones , représentant 23% du marché mondial. Au deuxième trimestre de 2019, 75,1 millions d’unités ont été expédiées, ce qui représente une augmentation de 6% par rapport à l’année précédente.

La société a lancé son dernier smartphone Galaxy S10 plus tôt cette année en février et devrait annoncer la note 10 lors d’un événement organisé mercredi. Son très attendu téléphone pliable, le Galaxy Fold, devrait être lancé en septembre après le retard de sa publication initiale en avril.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire