AccueilPresse localeLa menace sur le trafic aérien est très sérieuse

La menace sur le trafic aérien est très sérieuse

Personne n’est capable de prédire ce qui va se passer demain, sur le ciel tunisien. Les agents de l’Office de l’aviation civile et des aéroports (OACA) et les aiguilleurs du ciel suivront-ils massivement l’appel de leurs syndicats de base, lesquels ont décrété une grève générale jeudi 17 janvier 2019 ? Y aura-t-il un service minimum pour que le trafic aérien ne soit pas durement impacté ?

- Publicité-

Ce qu’on sait c’est que les employés sont invités à se rassembler à l’aéroport international Tunis-Carthage, pour ensuite mettre le cap sur la place Mohamed Ali, à Tunis rapporte Mosaïque FM.

Pour rappel, le leader de la centrale syndicale, Noureddine Taboubi, avait promis de faire en sorte qu’il n’y ait pas de débordements le 17 janvier, mais qu’il était incapable de prédire la tournure des événements. On est à peu près sûr qu’avec le refus du chef du gouvernement, Youssef Chahed, jusqu’au bout, de lâcher le montant qu’exige l’UGTT, cette dernière fera en sorte que le rendez-vous de demain soit un très mauvais souvenir pour Chahed, pas comme la grève du 22 novembre 2018…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,727FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,479SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles